« Les Femmes » vu par Adèle Blais Artiste-Peintre Québécoise

« Les Femmes » vu par Adèle Blais Artiste-Peintre Québécoise

En février, je vous faisais découvrir ou re-découvrir les œuvres en lien avec l’allaitement de Tania Garcia, artiste française. Ce mois-ci, je vous présente « Les Femmes » vu par Adèle Blais, artiste-peintre collagiste du Québec!

Adèle Blais est née à Montréal d’une mère monoparentale non-conventionnelle. Adèle Blais a passé son enfance et son adolescence à Sherbrooke. Petite, elle baigne dans un environnement excentrique où la créativité sous toutes ses formes est célébrée et encouragée. Dès son plus jeune âge, elle apprend qu’il est permis de faire les choses différemment et selon son inventivité.

Adèle a toujours été entourée de femmes fortes. «En amitié, j’aime aussi côtoyer des femmes de tête, très intelligentes, qui vont me confronter dans mes idées.»

Naturellement, les femmes reviennent tout le temps dans ces tableaux. Elle aime les costumer, leur mettre des fleurs, les placer en situation de séduction.

Ses œuvres sont réalisées à partir de couches superposées de peinture acrylique allié à des collages texturés (étoffes, dentelles, etc.), à des petits bouts de textes et à des lignes de contour noires, donnant à ses tableaux une signature particulière. Les matériaux utilisés créent des petits détails, des épaisseurs, des formes nouvelles, des textures et des reliefs qu’elle met en valeur avec un vernis. La juxtaposition d’éléments et de matériaux disparates reflète bien la personnalité de l’artiste. Son style unique a était décrit par un critique newyorkais comme du « néo-pop-happy ».

11178282_10153047761907284_9209374385814312026_n.jpg
Étoffes, dentelles, rubans utilisés pour la réalisation  des tableaux

La bonne humeur, les rapports entre les individus et les décors urbains sont les thèmes qui l’inspirent. Elle est de ces artistes qui créent dans la joie et la bonne humeur. Constamment à la recherche du bonheur, elle fait tout en son pouvoir pour rester positive et souriante. Sa recette bonheur est de profiter des petits moments de grâce que lui offre la vie. Elle transpose son énergie dans ses tableaux par le biais des couleurs vives qu’elle utilise et les personnages fantaisistes qu’elle conçoit. Ses personnages vêtus de costumes flamboyants et théâtraux sont riches en émotions. Comme le dit si bien l’artiste, ses personnages sont l’évocation d’émotions, de souvenirs, d’inspirations venant d’on ne sait où.  « Je tente de mettre à nu l’âme de mes personnages en montrant leurs entrailles, leurs émotions pour interpréter ce qui, selon moi, se passe derrière les vêtements et la peau. De fait, je veux montrer ce qu’ils ont dans le ventre! ».

Adèle s’amuse depuis peu à glisser dans ses huiles des clins d’œil aux chefs-d’œuvre des maîtres, comme les ballerines de Degas, la Jeune fille à la perle de Vermeer et le Déjeuner sur l’herbe de Manet. Elle a aussi intégré des dentelles anciennes à ses courtepointes.

Dans ses tableaux, Adèle Blais exprime son quotidien, ses relations humaines. Elle s’imprègne des événements de sa vie, tantôt comique, tantôt tragique et les dépeins à sa façon au travers de son art.

L’artiste autodidacte a étudié la publicité à l’Université de Montréal, elle a travaillé quelque temps dans ce domaine, mais elle s’est vite rendu compte que ce n’était pas un milieu pour elle. En 2006, Adèle sort ses tableaux du garde-robe et les présente au public lors du Festival International Montréal en Arts (FIMA). À la fin de la première journée, il ne lui reste que quelques toiles, et avant la fin des quatre jours d’exposition, toute sa production est vendue. Révélation pour l’artiste autodidacte!

Depuis ce temps, Adèle se consacre à son art. Elle a vendu ses tableaux à des collectionneurs et des acheteurs québécois et canadiens, mais aussi ailleurs, entre autres au Brésil, aux États-Unis et en Europe. Elle a exposé ses œuvres non seulement à Montréal et à Sherbrooke, mais aussi à New York, à Toronto et à Miami. Au cours de sa carrière, l’artiste a réalisé de nombreuses commandes pour des collectionneurs privés, ainsi que des fresques pour des commerces de la ville de Montréal. De plus, ses tableaux ont été vus dans des télé-séries (Tout sur Moi ; Annie et ses Hommes), un film Hollywoodien (The Factory) et une publicité diffusée internationalement (Les ordinateurs Dell). En 2012, l’ensemble de son œuvre a fait l’objet d’une critique très positive sur un blogue du portail européen de Chroniquart.

422

En 2013, cette pétillante mère de 2 enfants quitte Montréal, où elle a lancé sa carrière dans un petit atelier d’Hochelaga et où son réseau de contacts était solide, pour retourner s’installer à Sherbrooke, quitte à tout recommencer. «Il le fallait. À Montréal avec des enfants, je perdais la boule.»

En juillet 2015, le journal La Tribune lui consacrait un bel article pour célébrer son exposition au centre d’Art d’Orford.

Un petit mot d’Adèle : Bien que j’ai tenté à mainte et mainte reprises de faire des hommes, les femmes reviennent naturellement. Je les comprends mieux, on dirait que je peux plus aisément, à travers leurs traits, leurs formes, leurs particularités physiques raconter une émotion, un état d’être. Je pourrais comparer ça au fait d’être droitière. Bien que je sois capable de faire des choses avec ma main gauche, ma droite me permet beaucoup plus de précision, de finesse, de confiance, de réflexe et est le passage direct pour libérer mon d’intuition.

Je suis heureuse de collaborer à ce projet tout en féminin avec Maman Rebelle qui m’a gentiment contacté via ma page Facebook.

Je tiens à remercier Adèle Blais pour m’avoir autorisé à vous présenter ses œuvres, je vous encourage à aller la voir lorsqu’elle expose, elle dégage tellement de joie et de passion! Je lui souhaite beaucoup de succès dans ses projets!

Connaissez-vous des artistes dont les œuvres sont en lien avec la féminité, la maternité ou la parentalité ? Faites nous les découvrir!

signature fond bleu

Une réaction au sujet de « « Les Femmes » vu par Adèle Blais Artiste-Peintre Québécoise »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *