Infidélité ou malaise de couple ?

Infidélité ou malaise de couple ?

Plein de couples vivraient de l’infidélité! On peut être soi-même l’infidèle, soit être la victime de cette infidélité. Comment passer au travers d’une telle épreuve? Faut-il en parler? Mythes? Réalités? On va jaser un peu aujourd’hui !

Prévention?

On peut tout d’abord penser que la prévention est une solution avant-gardiste de l’infidélité!!! Oui, on signe un contrat de fidélité (accord tacite ou explicite) quand on fait acte d’union avec un amoureux. Si ce contrat semble clair au départ, il y a des chances que nous ayons moins envie de partir à l’aventure de l’autre côté de la clôture.

Petits Trucs pour la prévention

  • Se dire qu’on s’aime quotidiennement,
  • Exprimer physiquement qu’on s’aime!
  • Ne pas chercher à avoir raison dans les discussions (on préserve l’essentiel : notre amour),
  • On attend la perfection? Fail! On oublie ça totalement, c’est impossible!
  • Fins de semaine d’amoureux, ça vous sonne des cloches? Faites-le régulièrement!
  • Entretenir la flamme par des gestes réguliers et des activités de couple.

 

C’est de sa faute?

Si on croit que l’infidèle est le seul coupable, détrompez-vous! Souvent on remarque un déséquilibre entre le pouvoir des deux conjoints. L’un veut fusionner, l’autre veut plus de liberté et d’autonomie… Les deux se sentent donc peu entendus dans leurs besoins s’ils ne trouvent pas le moyen de communiquer ouvertement leurs demandes. L’homme se sauve régulièrement dans son travail et la femme vit une certaine dépendance affective… Bon ce n’est pas toujours aussi clair, il y a des tonnes de nuances bien entendu! Disons que le déséquilibre engendre des frustrations et cela peut amener une infidélité dont les deux sont responsables. L’infidélité est caractérisée autant par une relation affective, sexuelle en-dehors du couple ou par une obsession du travail qui éloigne le couple.  Être infidèle ne veut pas juste dire avoir une relation sexuelle en-dehors du mariage… Mais le travail, une passion, un loisir ou un sport peut aussi être un élément d’infidélité.

Mythes ou réalité?

Ce qu’on ne sait pas ne peut pas faire de mal!

Faux! Le poids du non-dit est lourd, ça devient un secret incroyablement pesant et qui fait ressortir une culpabilité secrète. Plusieurs finissent par révéler leur infidélité, ce qui cause souvent plus de dégâts que s’ils avaient parlé de leur situation dès le départ. L’autre voit sa relation basée sur un mensonge et risque davantage de quitter son conjoint.

L’infidélité est thérapeutique

Quelques personnes peuvent croire que ça compense la monotonie sexuelle engendrée par des années de vie de couple.  On croit que les ravages sont majeurs, on ajoute une problématique par-dessus des difficultés déjà présentes…

Principale cause de divorce?

Ce serait davantage la conséquence du déséquilibre causé par une insatisfaction conjugale importante. La communication est en déséquilibre fréquemment…

L’infidélité est sexuelle

Absolument pas! Un homme (ou une femme, hein) qui passe de plus en plus de temps au travail ou un des conjoints qui consacre tout son temps au bénévolat est tout aussi infidèle si cela n’a pas été discuté dans le couple! On cherche à combler un vide quelconque par l’infidélité, parfois on ne souhaite pas passer à l’acte sexuel et on trouve des stratégies que l’on croit plus acceptables! Soyons réalistes!

L’infidélité est une question de personnalité

Il existe probablement des dynamiques affectives similaires chez les infidèles, mais pas nécessairement un type de personnalité.

Sans danger?

Quand on en vient à se dire que « cette relation ne signifie rien pour moi » ou « qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien » il peut être temps de se questionner! Quand on cherche une justification à son comportement, on trouve une réponse qui fait notre affaire. On rationalise pour excuser notre comportement abusif envers un partenaire qui ne demande pas à être cocu! Ça n’a rien à voir avec la jalousie ou la possessivité!

On ne devient pas infidèle du jour au lendemain. Souvent il y a des situations qui se présentent et qui portent l’adulte à passer à l’acte, comme une soirée bien arrosée en présence de collègues de travail ou un voyage à l’extérieur pendant quelques jours pour affaires…

Quand on construit une relation amoureuse, on souhaite la bâtir sur du roc et non sur des sables mouvants. Ça ne veut pas dire que nous trouvons jolie telle femme ou séduisant tel homme de notre voisinage. Mais de là à passer à l’acte, il y a tout un monde!

« A quoi sert la vibration sexuelle des corps si elle ne s’accompagne pas d’une vibration du cœur et de l’esprit? »

Confession?

On le dit ou pas? Il va arriver quoi par la suite?

Chaque partenaire fait des choix et en conséquence, vivre avec les résultats. Les avis sont partagés et peuvent dépendre de la situation actuelle. Ça fait combien de temps que ça s’est produit? On le fait pour quel motif ? Avouer son tort? Est-ce qu’on veut poursuivre notre relation avec notre amant ou pas? Le conjoint de longue date est-il la personne avec qui je veux passer mes vieux jours? Toutes les questions sont nécessaires avant de répondre. Mais dites-vous que les ragots peuvent rapporter votre histoire aux oreilles de votre conjoint et ce sera pire que si celui-ci l’apprend de votre bouche!

Ce qu’il importe de retenir est que l’infidélité est signe de malaise entre les partenaires. Qu’il n’y a pas qu’un seul responsable mais que les deux ont une part d’imputabilité à mettre à leur actif. L’amour peut sauver les meubles, le mensonge peut faire couler le bateau… éclaircir notre vie de couple entraîne des discussions parfois houleuses mais nécessaires pour une reprise de notre amour!

Un petit livre simple et intéressant à découvrir! : Les illusions de l’infidélité

Pascale Pouliot, travailleuse sociale, coach familiale

Je suis maman de 9 enfants! Bac en travail social en poche depuis 2010, coach familiale et formée dans plusieurs domaines connexes dont la parentalité positive. Beaucoup d’humour, je suis une femme qui aime partager des idées, ouverte et assurément à l’écoute.  Mes valeurs écolos et axées sur la bienveillance m’aident à me démarquer dans mon domaine.

Questions, commentaires? N’hésitez pas à contacter Pascale sur sa page Facebook ou via son site web.


L’ensemble des articles du blog peut être partagé dans un but non lucratif. Néanmoins, merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous le faites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *