Les bienfaits du portage

Les bienfaits du portage

Le portage existe depuis le début de l’humanité.  Les scientifiques pensent que les nouveau-nés humains sont biologiquement programmés pour être portés jusqu’à ce qu’ils marchent et au-delà.  Par instinct, bébé et maman sont quasi-inséparables et prendre bébé dans les bras est le premier réflexe qu’on a pour calmer les pleurs. Le portage n’est qu’une extension pratique de ce mouvement et garde bébé à proximité, en contact peau-à-peau. Voici quelques bienfaits du portage cités dans la littérature scientifique et médicale.

Le portage est une extension des soins Mère Kangourou

On sait depuis années soixante que les soins Mère Kangourou, qui consiste à porter continuellement le nouveau-né sur la poitrine directement contre la peau, stabilisent les signes vitaux, calment et encouragent le développement des prématurés et grands prématurés. Depuis la dernière décennie, les mêmes bienfaits ont été démontrés chez les bébés nés à terme. Le portage est en quelque sorte une prolongation de la méthode Mère Kangourou.

Les bébés portés sont plus calmes et pleurent moins

Une étude datant de 1986 a comparé la durée des pleurs entre 2 groupes de bébés, portés et non portés. Il a été démontré que les bébés portés pleurent en moyenne 43% moins que les bébés non portés. Grâce à des mécanismes biologiques, un bébé porté pleure moins, est plus calme et passe plus de temps en vigilance calme (‘quiet alertness’ en anglais) ce qui est propice à l’apprentissage.

caroline et Félix
Caroline et Félix, Crédit photo Renée Ledoux, Photographe

Le portage stimule le développement du cerveau

On a récemment découvert la fonction de fibres nerveuses dans la moelle épinière appelées fibres CT-afférentes (ou fibres C-tactiles afférentes) qui transmettent la sensation de toucher léger sur le corps au cerveau. On parle ici de sensation de massage, d’être pris dans les bras, de câlins. On pense maintenant que les sensations transmises par ces fibres aident le développement social des jeunes bébés, d’où le concept de toucher social ou toucher affectif.   Le portage  stimule constamment ce toucher toucher affectif.

Un bébé porté en position verticale développe plus son système vestibulaire (d’équilibre) que s’il était constamment assis ou couché dans une bassinette. Le portage stimule aussi le développement musculaire et postural de bébé.

Il aide à stimuler l’allaitement et développer l’attachement maman/bébé

On sait que la sécrétion de l’hormone ocytocine, responsable de l’allaitement et de  la sensation de bien-être chez maman et bébé, est stimulée par le toucher et par le peau-à-peau, ce que le portage permet plus souvent et plus longtemps. De plus, on pense que les récepteurs tactiles qui stimuleraient l’allaitement  se trouvent sur la poitrine de maman. Par sa simple présence physique sur la poitrine de maman, bébé porté  encourage son allaitement.  L’ocytocine est aussi responsable de l’attachement maternel.

Marie-Pier Pelosse et Alexis Gratton, 8 mois 12 sur les photos
Marie-Pier et son fils Alexis. Crédit photo Renée Ledoux, Photographe

Il est un bon exercice pour maman

Le portage est un exercice physique en soi puisque souvent les bébés préfèrent un rythme de marche ou de balancement. En ayant les mains libres, Maman peut donc vaquer à ses occupations dans la maison et prendre des marches ou même faire de l’exercice léger tout en étant présente pour bébé.

Le portage soulage Bébé-reflux

Les bébés qui souffrent de reflux préfèrent souvent la position verticale, qui est la position physiologique recommandée en portage. Au lieu de dormir couché, ce qui peut lui être désagréable, bébé reflux peut dormir à la verticale sur la poitrine de maman et ainsi alléger la sensation de reflux.

C’est pratique!

Et finalement… bien sûr, le portage est pratique puisqu’il laisse les mains libres! On peut préparer ses aliments (sans pour autant exposer bébé en portage avant à la cuisinière chaude), faire et trier sa lessive, jouer au piano, faire du ménage léger, et s’occuper des autres enfants.  Attention! On recommande de faire en portage des activités qu’on ferait avec bébé dans les bras, sans plus. Donc éviter les sports ou activités à impacts, chutes possibles, ou haute vélocité. Pas de vélo, de course à pied, de ski de fond, de sports motorisés, de randonnée extrême, etc…

Bon portage!

Mai Anh Le Van. Monitrice de portage chez Mamasupial Montréal

May Anh + logo

Mai-Anh Le Van est monitrice de portage formée par la Canadian Babywearing School et maman de deux garçons qu’elle a portés depuis leur naissance. Coté professionnel, elle est aussi médecin omnipraticien et urgentologue.

Un petit mot de Mai-Anh : On pourrait penser que le portage faisait partie de mon ADN de par mes origines asiatiques, mais c’est en fait lors de missions humanitaires au Pérou pendant mes années d’étude, que j’ai vu des enfants portés par leur mère pour la première fois.  Par la suite, lors de missions en Afrique et plus particulièrement en République Démocratique du Congo avec Médecins Sans Frontières, j’ai vécu dans des villages où le portage était pratique quotidienne, reflet de ses origines anciennes.  Ce n’est que lorsque j’ai eu mes propres enfants que j’ai découvert les bienfaits physiologiques du portage, encore peu connus de la science et de la médecine moderne.  Avec Mamasupial Montréal, j’espère relier les mondes du portage et des professionnels de la santé, et aussi participer à la normalisation des normes de sécurité dans l’enseignement du portage afin que cet art ancien redevienne la norme plutôt que l’exception. 


Un petit mot de Maman Rebelle!

J’adresse un merci tout particulier à Marie-Pier Pelosse et son petit Alexis ainsi qu’à Caroline et son fils Félix qui ont partagé avec nous leurs beaux moments de portage ! Merci également à Renée Ledoux, Photographe qui m’a autorisée à diffuser son travail !

L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source www.cocoonbiennaitre.wordpress.com lorsque vous partagez.

signature fond bleu


Références

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3517799

http://pediatrics.aappublications.org/content/113/4/858.short

http://www.scientificamerican.com/article/touch-s-social-significance-could-be-explained-by-unique-nerve-fibers/

http://www.askdrsears.com/topics/health-concerns/fussy-baby/baby-wearing/benefits-babywearing

http://blog.ergobaby.com/2010/11/oxytocin-and-your-baby/

Une réaction au sujet de « Les bienfaits du portage »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *