Lait maternel, précieux or blanc pour les prématurés

Lait maternel, précieux or blanc pour les prématurés

Avez-vous déjà entendu cette expression : l’or blanc, pour désigner le lait maternel?

Par définition selon Le Larousse, l’or est ce qui a un mérite exceptionnel, un grand prix, une grande valeur. Si on associe l’or au lait maternel, nous pouvons donc affirmer que l’allaitement a un mérite exceptionnel, une grande valeur! Et nous les femmes, avons ce grand pouvoir unique de produire du lait.

Le lait maternel, précieux pour les bébés malades ou prématurés!

Bien sûr, le lait maternel a une grande valeur pour tous les bébés.  Il est le premier aliment du nouveau-né. Il assure un lien avec la mère et il est spécialement adapté pour la survie de l’être humain. Si vous parlez à une mère ayant accouché d’un bébé malade ou prématuré, elle vous dira assurément à quel point l’expression «or blanc» prend tout son sens lorsque nous parlons de lait maternel!

Un nouveau-né qui a des difficultés à respirer comme un prématuré ou un grand prématuré ne pourra pas boire au sein, sera peut-être gavé ou encore aura besoin d’un soluté pendant quelque temps. La survie de ce petit être dépend des soins qu’on saura lui prodiguer. Néanmoins il y une chose que la médecine ne pourra jamais égaler pour sauver un nouveau-né malade : le lait maternel.

Lait maternel, précieux or blanc pour les prématurés | Cocoon Bien Naître
Estel et papa née a 34 5/7 et 4 lbs. Allaitée exclusivement depuis sa naissance. Maman tire son lait pour compléter chaque allaitement avec une séance de DAA. (comme sur la photo). Estel a aujourd’hui 6 mois

 

Le colostrum pour réduire les risques infectieux

Le colostrum, produit dès la naissance, avant que survienne la montée laiteuse, va aider le nouveau-né à faire face au monde non-stérile dans lequel nous vivons. Il est composé d’une très grande quantité d’immunoglobulines qui serviront d’anticorps pour protéger le bébé. Saviez-vous que la mère qui accouche prématurément produit encore plus d’anticorps que celle ayant accouché à terme? Ces immunoglobulines vont permettre à l’enfant d’avoir, si on peut le dire ainsi, une couche protectrice qui va tapisser son intestin, réduisant les risques d’infections de toutes sortes mais notamment l’entérocolite nécrosante, une infection souvent mortelle chez les enfants prématurés.

L’allaitement prolongé pour diminuer les ré-hospitalisations

Poursuivre l’allaitement à plus long terme va permettre de diminuer le nombre d’hospitalisations durant la première année de vie et la gravité des infections des voies respiratoires ou encore des gastro-entérites pour ne nommer que ceux-la. Quand on sait que les enfants prématurés sont plus sujets à être malade, on peut dire que non seulement le lait maternel leur a sauvé la vie mais aussi, leur sauve bien des visites aux urgences!!

L’allaitement pour établir un lien d’attachement

Au delà des p’tits miracles immunologiques du lait maternel, celui-ci permet d’aider à établir le lien mère/enfant. Bien qu’elle ait porté son enfant comme n’importe qu’elle autre mère, le lien avec son bébé ne se fera peut-être pas aussi facilement que si elle avait accouché à terme et cohabité avec celui-ci. Souvent dès la naissance, il y a séparation pour offrir les premiers soins à l’enfant. Le lien  d’attachement est parfois plus difficile à établir étant donné la séparation précoce. La mère qui ne peut pas mettre son enfant au sein mais doit tout de même entretenir une production de lait.

Pendant l’hospitalisation d’un nouveau-né, une chose reste unanime, l’expression du lait maternel permet d’avoir un lien (en or!) qui unit mère et bébé. Nous parlons ici d’une maman qui prendra son tire-lait plusieurs fois par jour, le nettoiera, entreposera méticuleusement son lait pour que celui-ci soit donné par gavage à son petit bébé précieux. Cette maman sera dans l’attente du jour où enfin il pourra prendre le sein et où ils vivront ensemble un moment d’allaitement comme elle l’avait imaginé.

A la recherche de l’or blanc

Néanmoins, il y a des hauts et des bas. Pour certaines, le tire-lait n’est pas suffisant pour arriver à exprimer les quantités de lait dont bébé a besoin. Quand l’or blanc n’est pas tout aussi abondant qu’il faudrait pour assurer la survie de son petit être, alors là, l’urgence de la productivité se fait sentir. Chaque goutte devient importante, chaque expression de lait devient un défi.

Quand tous les efforts ne suffisent plus, les chercheurs d’or blanc doivent se tourner vers la mine pour récolter ailleurs, les autres mamans allaitantes.

Nous avons la chance inouïe au Québec de maintenant pouvoir compter sur la banque de lait d’Héma-Québec. Celui-ci est récolté, analysé, pasteurisé et distribué dans les unités néonatales partout dans la province. Savez-vous qu’avec une seule bouteille de 100 ml fourni par Héma-Québec, nous pouvons nourrir jusqu’à deux à trois grands prématurés pour toute une journée? Bien sûr au début, ils n’ont besoin que d’une petite quantité.

Donnez votre lait pour sauver des vies

Alors mamans allaitantes du Québec qui avez la chance de faire assez d’or blanc pour votre enfant, si vous pouviez exprimer un peu de lait et le donner à Héma-Québec. Personnellement, je trouve parfois difficile d’exprimer du lait car je dois le faire pendant que mon enfant tète sinon rien ne sort. Mais quand je pense à ces petits bébés qui en ont tant besoin, à ces mères qui sortent leur tire-lait au moins huit fois par jour, je me dis que je peux bien le faire au moins une fois dans la journée.

Je vous encourage à donner votre lait. Ce n’est qu’un petit geste mais soyez assurée qu’il sauvera beaucoup de vies.

Marie-Ève Loiselle,  Infirmière et IBCLC au CHU Sainte-Justine

Lait maternel, précieux or blanc pour les prématurés | Cocoon Bien Naître


Un grand merci aux mamans qui ont partagé ici leurs photos et leur histoire.

L’ensemble des articles du blog peut être reproduit et partagé dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous partagez.

Accompagnante à la naissance | Cocoon Bien Naître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *