Préparez votre nid pour l’accouchement | Cocoon Bien Naître

Préparez votre nid pour l’accouchement | Cocoon Bien Naître

Observez les animaux dans la nature. Lorsque la mise bas approche, tous s’affairent à préparer un endroit douillé et confortable pour accueillir leurs petits. Ils le construisent à l’abri des regards indiscrets, là où ils se sentent en sécurité. Et vous, avez-vous préparé votre nid pour l’accouchement ?

La production d’ocytocine et d’endorphines, hormones naturelles sécrétées au cours de l’accouchement pour vous aider à gérer les contractions, nécessite que vous soyez complètement détendue et que vous vous sentiez en confiance.

Choisissez le lieu où vous souhaitez donner naissance

Domicile, maison de naissance, hôpital : quel que soit l’endroit que vous ayez choisi, il est important de pouvoir vous y sentir à votre aise. Idéalement demandez à visiter les lieux avant l’accouchement. Le fait d’arriver en terrain connu vous permettra d’être moins anxieuse. Vérifiez s’il y a des protocoles ou procédures particulières afin d’éviter toutes surprises le jour-J.

Vous vous demandez comme trouver le lieu idéal pour l’accouchement? Je vous aide ici à choisir un lieu de naissance qui vous ressemble.

Set-up : aménagez un espace confortable

Où que vous soyez, préparez un espace confortable et serein. Lors de l’accouchement, la production d’ocytocine, hormone de l’amour, sera favorisée par une ambiance calme et intimiste.

Favorisez une lumière tamisée. Si vous donner naissance à votre domicile, vous pouvez installer des bougies un peu partout. Si vous êtes à l’hôpital, rien ne vous empêche d’amener des bougies à batteries dans votre valise.

Prévoyez un ballon pour permettre une bonne mobilité de votre bassin et favoriser la descente du bébé. Le fait de bouger, de marcher, de prendre des positions verticales permet d’aider le bébé à descendre et à bien se positionner. Vous pouvez prévoir également prévoir d’installer un rebozo pour faire des suspensions ou des bercements. Un rebozo est  une grande écharpe de tissu utilisé par les sages-femmes mexicaines pendant la grossesse et l’accouchement.

L’immersion dans l’eau est favorable à la progression du travail, pourquoi ne pas installer une piscine d’accouchement dans votre salon ? N’hésitez pas à demander s’il y a un bain tourbillon à votre hôpital ! Imaginez-vous flottant dans une eau chaude, bercée par les mots doux de votre partenaire, vague après vague, jusqu’à la naissance de votre tout petit.

Préparez votre nid pour l’accouchement | Cocoon Bien Naître
Set-up d’accouchement, crédit photo : Karine Dumont

Ajoutez des photos ou des objets personnels

Si vous accouchez ailleurs qu’au domicile n’hésitez pas à apporter avec vous des photos de vos enfants, votre chandail favori ou encore des objets fétiches (oreiller, doudou, etc.).

Chez vous, Vous pouvez préparer un mur entièrement dédié à vous encourager en y accrochant des phrases ou mots phares tels que :

  • Je suis forte,
  • Mon col s’ouvre telle une fleur,
  • Mon bébé et moi sommes en sécurité,
  • Je respire tranquillement en accueillant la vague qui me rapproche de mon bébé,
  • Je relâche ma mâchoire,
  • Mon corps sait comment donner naissance,
  • Je n’ai pas peur,
  • etc.
Préparez votre nid pour l’accouchement | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Caroline Jacob

Préparez votre playlist

Sur votre IPod ou votre cellulaire mettez les musiques que vous aimez, celles qui vous rappellent de beaux moments. Lorsque les contractions seront à leur maximum vous serez contente de vous laisser bercer par un rythme lent et enveloppant. Rien de tel pour se mettre dans sa bulle.

Voici 3 suggestions de playlist d’accouchement : Playlist Cocoon 1 ; Playlist Cocoon 2 ; Playlist Cocoon 3

Préparez des collations appétissantes et des boissons rafraîchissantes

Il arrive souvent qu’on ait faim pendant ou après l’accouchement. Prévoyez d’avoir des fruits frais comme des raisins, des morceaux d’ananas ou de cantalous gorgés d’eau. Faites le plein de noix et de céréales pour vous donner de l’énergie.

Préparez votre nid pour l’accouchement | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Pixabay

Préparez quelques litres d’eau infusée avec des fruits, idéal pour se désaltérer et se rafraichir. N’oubliez pas que l’accouchement dure en moyenne de 8 à 12h et parfois plus.

Pimpez votre eau en y ajoutant :

  • de la menthe et des tranches de lime,
  • des morceaux d’ananas, des tranches de fraises et du basilic,
  • des bleuets, des quartiers orange et des tranches de gingembre,
  • du citron et du gingembre, idéal contre la nausée,
  • des tranches de concombre, de citron et des feuilles de menthe,
  • quelques tranches de poire ou de pommes, un bâton de cannelle, des rondelles de gingembre et une gousse de vanille,
  • des framboises, beaucoup de menthe et des tranches de lime,
  • plusieurs cubes de mangues et des fraises.

Astuce : Prévoir une bouteille avec paille intégrée pour pouvoir vous désaltérer dans n’importe quelle position.

Préparez votre nid pour l’accouchement | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Pixabay

Choisissez des personnes significatives pour vous accompagner

Le jour de l’accouchement vous aurez besoin d’être soutenue et encouragée par des personnes en qui vous pouvez avoir toute confiance. Que ce soit votre partenaire, votre mère, votre sœur ou une accompagnante à la naissance, n’hésitez pas à prendre le temps de discuter des choses importantes pour vous : votre plan de naissance, les outils pour soulager la douleur, les positions d’accouchement, les différents types de poussée, la mobilité, le peau à peau, etc.

Il faut que votre entourage vous soutienne dans vos choix et vous accompagne selon vos besoins.

Si vous accouchez à la maison et que vous avez d’autres enfants, ils pourraient assister à la naissance ou du moins vous accompagner pendant une partie du travail si c’est votre choix.

Si le jour de l’accouchement une personne présente vous dérange par son attitude ou ses paroles, n’hésitez pas à lui demander de sortir de la pièce.

Préparez votre nid pour l’accouchement | Cocoon Bien Naître
Trina Gzilla – Crédit photo : Geneviève Moreau Photographe

Faites-vous masser

Ayez à porter de main des huiles de massages végétales comme de l’huile de pépin de raisin ou encore de l’huile d’amande douce et demandez à votre partenaire de vous prodiguer quelques massages dans le dos, les hanches, les cuisses et pourquoi pas les pieds. Les massages peuvent aller du simple effleurement à des massages plus en profondeur voir des points d’acupression lorsque les vagues des contractions seront à leur maximum.

***

Un grand merci à Karine Dumont et Junny Photographie (photo à la une) ainsi qu’à Trina Gzilla et à Geneviève Moreau pour avoir accepté de partager leurs magnifiques photos d’accouchement. 

***

Je vous souhaite un accouchement à votre image

Jocelyne Gaudy, Accompagnante à la naissance

Jocelyne Gaudy, accompagnante à la naissance | Cocoon Bien NaîtreMaman de 2 garçons nés en 2003 et 2011, ma vision de la naissance et de la grossesse a été complètement chamboulée par ma formation d’accompagnante à la naissance et les formations suivies par la suite.

Au quotidien j’occupe le métier d’infirmière, un travail qui me passionne et qui se conjugue très bien avec celui d’accompagnante. J’ai travaillé durant plus de 10 ans avec des bébés prématurés ; un domaine à la fois difficile et plein d’espoir, où la vie est si précieuse qu’on la maintient par des tas de fils!

En tant qu’accompagnante à la naissance, je vous aide à mieux vivre votre grossesse, votre accouchement et l’accueil de votre nouvel enfant. Je vous encourage à prendre soin de lui en vous enseignant l’art du massage pour bébé et du bain relaxant, véritable moment de détente après la naissance ou durant la période des coliques.

 


L’ensemble des articles du blog peut être partagé dans un but non lucratif. Néanmoins, merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous partagez.

Accompagnante à la naissance | Cocoon Bien Naître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *