idées d’encas et collations à manger en accouchant

idées d’encas et collations à manger en accouchant

Il n’y a pas si longtemps encore, il était interdit de boire ou de manger en accouchant, néanmoins ce temps-là est révolu! La pertinence de laisser les femmes à jeun en vue d’une éventuelle intervention telle que la césarienne n’est plus d’actualité. Des études ont prouvé que le risque de vomissements et d’aspiration était dérisoire et que l’apport de sucre pendant l’accouchement était recommandé. De plus, la plupart des césariennes sont désormais pratiquées sous épidurale plutôt que sous anesthésie générale. Pour accoucher votre corps a besoin d’énergie. Il est donc primordial de lui fournir du carburant et de bien vous hydrater. Voici des idées d’encas et collations à manger en accouchant. 

De nombreuses femmes avouent avoir eu faim au cours de la longue période de latence dans le premier stade de l’accouchement. Néanmoins, plus le travail avance et moins elles ont eu le goût de manger. Il arrive parfois qu’au dernier stade, juste avant que le réflexe de poussée apparaisse, la femme ait de violentes nausées  et qu’elle finisse par rendre tout ce qui a été pris. D’ailleurs un proverbe dit « femme qui vomit, femme qui accouche ».

Il est important de s’écouter et d’y aller selon son instinct. Rien ne vous empêche de prendre des petites bouchées en début de travail, pendant la phase la plus longue de l’accouchement et ainsi faire des réserves d’énergies pour ce qui vous attend après. Si vous n’avez VRAIMENT pas faim pendant le travail, vous pourrez toujours vous rattraper après la naissance 😉

Que vous ayez choisi de donner naissance à domicile, en maison de naissance ou à l’hôpital, voici des idées pour prévenir la faim et vous donner l’énergie pour mettre au monde votre bébé.

 

Accouchement à la maison? Préparer son garde-manger

Si vous devez accoucher à la maison, il vous sera facile de préparer d’avance des petites bouchées énergétiques ou rafraîchissantes. Voici quelques suggestions d’encas et collations pour vous aider à vous surpasser lors de la plus grosse épreuve physique de votre vie.

 

De l’humus

Le blogue Les pieds dans les plats vous propose une belle recette d’humus. Simple et rapide à faire. L’humus, composé de pois chiche est riche en protéine, idéal pour vous apporter de l’énergie. Vous pouvez le savourer avec des crudités ou des craquelins. Je vous invite à parcourir le blogue ici, pour découvrir d’autres belles recettes.

idées d'encas et collations à manger en accouchant | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Les pieds dans les plats

Des « Zoeu » Brouillés (avec tofu et hyper-protéinés)

Pour celles qui ont entrepris un virage végane, voici une recette originale et savoureuse, riche en protéine et facile à faire. Roxanne Proulx, du blogue mamzelle betterave, vous propose sa version des « Zoeu » Brouillés.

Ils se conservent facilement une semaine au frigo et ça se congèle très bien aussi.

 

Une barre tendre double chocolat

Laurie Coté, du blogue Petite douceur, vous propose une recette de barre tendre facile à faire, nutritive et tout simplement écœurante! Je vous invite à aller voir sa recette, ici.

idées d'encas et collations à manger en accouchant | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Petite douceur

 

Un smoothie glacé à la mangue, ananas et noix de coco

Mariève Beauchemin, blogueuse à Au bout de la langue, vous invite à préparer ce savoureux smoothie glacé, idéal pour s’hydrater et se rafraîchir un peu.

Temps 

5 minutes de préparation

Portions 

1 smoothie déjeuner ou 2 portions collations

Ingrédients 

  • 1 boîte de 398ml de morceaux d’ananas dans le jus
  • L’équivalent d’une conserve d’ananas vide de morceaux de mangue congelée (environ 1 tasse)
  • 1 paquet de 150g de tofu dessert à la noix de coco
idées d'encas et collations à manger en accouchant | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Au bout de la langue

Étapes 

  1. Ouvrir le paquet de tofu dessert et déposer son contenu dans le fond du contenant de votre mélangeur.
  2. Égoutter la conserve d’ananas en conservant la moitié du jus avec les ananas. Transférer les morceaux d’ananas et le jus restant dans le contenant de votre mélangeur.
  3. Mesurer les morceaux de mangues en vous servant de la conserve d’ananas vide. Transférer dans le mélangeur. Actionner le mélangeur et laisser en fonction pendant environ 1 minute (ou jusqu’à ce que le smoothie soit extrêmement lisse) à puissance maximale en vous assurant que les ingrédients descendent bien vers les lames. Transférer dans un verre ou une belle bouteille et servir avec une paille.

Note 

Mon mélangeur est fait spécialement pour les smoothies et donc je mets tous les ingrédients dedans, puis je visse les lames sur le dessus et inverse le contenu. Les fruits congelés devraient toujours être les plus proches des lames, suivis des fruits frais, puis des aliments plus mous/liquides si vous ne voulez pas faire forcer votre moteur. Suivez donc les étapes dans l’ordre inverse si vous avez un mélangeur traditionnel (les lames dans le fond avec un couvercle sur le dessus).

 

Des boules d’énergie

Josiane du blogue Table et tablier vous propose une recette de petites boules d’énergie jolies, rapides et faciles à faire. Elles se conservent plusieurs jours au réfrigérateur et se congèlent!

N’hésitez pas à varier les ingrédients : remplacez le beurre d’arachides par du beurre de soya ou du beurre d’amandes, les raisins secs par des canneberges… Laissez aller votre imagination!

idées d'encas et collations à manger en accouchant | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Table et tablier

Ingrédients

  • 1 t. de dattes, trempées 5 minutes et égouttées
  • 1 c.s. de sirop d’érable
  • 1 c.s. de beurre d’arachides croquant
  • ¼ de t. de raisins secs dorés
  • ¼ de t. de graines de tournesol
  • ½ t. de poudre d’amandes
  • Noix de coco râpée non sucrée ou cacao pour enrober (facultatif).

Étapes

  1. Au robot culinaire, mélanger les dattes, le sirop d’érable et le beurre d’arachides jusqu’à ce qu’une purée se forme. La purée n’a pas besoin d’être uniforme
  2. Dans un grand bol, mélanger la purée avec le reste des ingrédients
  3. Former de 12 à 15 boules avec les doigts, puis les enrober de noix de coco ou de cacao si désiré
  4. Conserver au réfrigérateur dans un contenant hermétique.

 

Des encas variés

  • Fruits frais et gorgés d’eau comme les raisins, le melon d’eau, le cantalou, de l’ananas, des framboises, des bleuets,
  • Légumes crus en julienne (piments doux, champignons, carottes, brocoli, etc.)
  • Dès de fromage,
  • chocolat, des noix, des fruits secs,
  • craquelins,
  • Yogourt,
  • Une variété de jus frais,
  • Eau d’érable,
  • Eau de coco.
idées d'encas et collations à manger en accouchant | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Pixabay

Accouchement à l’hôpital? Idées de collations faciles à emporter

Si vous accouchez à l’hôpital, il est plus difficile d’amener le garde-manger avec vous. Par contre rien ne vous empêche de manger avant votre départ. En effet, vous allez probablement devoir faire une bonne partie de votre travail à la maison avant de vous rendre sur les lieux. En plus, vous pouvez prévoir d’amener des petites collations faciles à manger dans votre valise pour l’accouchement.

Quelques suggestions de collations

  • Mélange de noix, fruits secs et chocolat,
  • Bâtonnet de miel liquide ou d’agave,
  • Compote de pomme,
  • Fruits en morceaux (fraises, raisins, quartiers d’orange, etc.)
  • Ficello,
  • Craquelins,
  • Barres tendres,
  • Petits jus individuels.
Idées d'encas et collations à manger en accouchant | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Pixabay

Prévoyez aussi d’apporter une bouteille avec bec verseur, qui peut s’utiliser dans toutes les positions, car une fois que vous aurez trouvé celle dans laquelle vous êtes confortable, vous ne voudrez plus en changer. Prenez des petites gorgées de liquide régulièrement plutôt que des grandes rasades qui pourraient vous donner la nausée.

 

Accouchement en maison de naissance? Laissez-vous dorloter !

La plupart des maisons de naissance vous servent de copieux repas et vous donne aussi des collations (muffin, fruits, fromages, yogourt et jus). Après la naissance, on vous servira généralement un gros plateau de fruits!

Néanmoins renseignez-vous sur les modalités auprès de votre maison de naissance car celles-ci n’offrent pas toutes les mêmes services.

 

Jocelyne Gaudy, Infirmière et Accompagnante à la naissance

Jocelyne Gaudy, accompagnante à la naissance | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Katia Péchard

Maman de 2 garçons nés en 2003 et 2011, ma vision de la naissance et de la grossesse a été complètement chamboulée par ma formation d’accompagnante à la naissance et les formations suivies par la suite.

Au quotidien j’occupe le métier d’infirmière, un travail qui me passionne et qui se conjugue très bien avec celui d’accompagnante. J’ai travaillé durant plus de 10 ans avec des bébés prématurés ; un domaine à la fois difficile et plein d’espoir, où la vie est si précieuse qu’on la maintient par des tas de fils!

En tant qu’accompagnante à la naissance, je vous aide à mieux vivre votre grossesse, votre accouchement et l’accueil de votre nouvel enfant. Je vous encourage à prendre soin de lui en vous enseignant l’art du massage pour bébé et du bain relaxant, véritable moment de détente après la naissance ou durant la période des coliques.

 

Références :

Grossesse et accouchement droits des femmes, Association pour la santé publique du Québec

revue cochrane.org – Faut-il autoriser les femmes à boire ou à manger durant l’accouchement?


L’ensemble des articles du blog peut être partagé dans un but non lucratif. Néanmoins, merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous le faîtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *