Archives de
Catégorie : Santé

Manger en accouchant? Plus agréable qu’un soluté de glucose !

Manger en accouchant? Plus agréable qu’un soluté de glucose !

Cet article était en préparation depuis un petit bout de temps mais la parution récente d’une étude réalisée ici au Québec m’en a fait changer un peu l’introduction, je vous laisse découvrir pourquoi! Le temps où on vous interdisait de manger en accouchant est révolu.

Il n’y a pas si longtemps encore, il était interdit de manger et de boire lorsque le travail de l’accouchement avait commencé. A cette époque, pas si lointaine, l’accouchement était pratiqué sous anesthésie générale, la femme était attachée et intubée. Pour éviter que des vomissements surviennent au moment de l’intubation, l’interdiction de s’alimenter était préconisée comme pour toute autre intervention chirurgicale. L’épidurale a remplacé tranquillement l’anesthésie générale mais la restriction, elle, a été maintenue au cas où on aurait finalement recours à une césarienne.

L’accouchement naturel reprend doucement sa place et la pertinence de laisser les femmes à jeun pendant un nombre d’heures incalculables devient dérisoire.

 

Le sucre réduit la durée moyenne des accouchements

J’en veux pour preuve cette récente étude réalisée par le Dre Josianne Paré  au Centre de Recherche du Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke. l’étude mentionne que le sucre peut améliorer la performance musculaire en cas d’exercice prolongé (comme lorsqu’on court un marathon par exemple) et que c’est la même choses pour le muscle utérin lors de l’accouchement. Celui-ci a besoin de sucre pour fournir l’énergie nécessaire à la naissance du bébé.

L’étude a été faite sur des femmes induites donc ayant un accès veineux et à qui on a mis un soluté de glucose (sucre) plutôt qu’un soluté salin (sel). L’étude établit que la supplémentation en glucose abaisse considérablement le temps de l’accouchement.

Les résultats de cette étude ont été repris dans des dizaines d’articles ici et partout dans le monde : Le journal de Montréal, France TV info, Nouvelles Canada, Magic maman, neuf mois, etc.

Du coté des professionnels qui tendent à revenir aux bases de l’accouchement physiologique on se désole un peu de l’impact qu’une telle étude pourrait avoir sur les croyances populaires.

En effet, l’amalgame est vite fait de se dire qu’une perfusion de glucose permettra d’accélérer l’accouchement TOUTES situations confondues et de proposer systématiquement la pose d’un soluté aux femmes qui accouchent. Surtout quand on sait que la pose d’un soluté en vue d’une induction est LA PREMIÈRE étape d’une cascade d’événements menant à la pratique d’interventions médicales et notamment à la césarienne.

 

Manger en accouchant plus agréable qu'une perfusion de glucosé !| Cocoon Bien Naître
Traduit par Mireille Boulanger

Manger en accouchant, des bénéfices considérables!

L’accouchement dure en moyenne 12 heures, et plus, et la dépense d’énergie requise correspond effectivement à celle d’un athlète courant le marathon. Autant dire qu’il est impératif de s’alimenter un minimum et surtout de s’hydrater à volonté. J’espère que la suite des études qui seront menées mettra en lumière que MANGER et S’HYDRATER pendant l’accouchement apporte des bénéfices bien plus considérables encore qu’un soluté de glucose 😉

Je remercie le Dre Josianne Paré pour son étude et j’espère juste que cette réflexion pourra la faire cheminer dans ce sens, je n’ai malheureusement pas trouvé comment la contacter pour discuter de cet enjeu directement avec elle. Je suis certaine que ça aurait été une discussion des plus enrichissante.

Les directives cliniques mentionnées au journal des obstétriciens et gynécologues du Canada (volume 38, de septembre 2016) recommandent entre autres qu’on « devrait laisser aux femmes peu susceptibles d’avoir besoin d’une anesthésie générale le choix de manger ou de boire comme elles le souhaitent ou selon ce que permet la phase de travail » et cela pour favoriser l’accouchement vaginal et optimiser les issues de la grossesse.

Christopher Harty et Erin Sprout, étudiants en médecine à l’Université Memorial (Canada) ont analysé 385 études publiées depuis 1990 et ont conclu que le jeûne durant l’accouchement pourrait même être risqué. Le corps privé de nourriture puisera de l’énergie dans la masse graisseuse, augmentant l’acidité du sang de la mère comme de l’enfant, pouvant entraîner une diminution des contractions utérines, un travail plus long et la naissance d’un bébé moins tonique. En début de travail, les femmes seraient donc encouragées à prendre un repas léger incluant des fruits, des soupes légères, des toasts, des sandwiches légers, du jus et de l’eau. La plupart des femmes constatent avoir moins d’appétit pendant le travail très actif. Elles peuvent néanmoins continuer à boire des liquides comme de l’eau et des jus clairsLes étudiants spécifiaient néanmoins que ces recommandations s’appliquaient aux femmes en bonne santé et dont la grossesse ne présentait aucun facteur de risque (éclampsie, prééclampsie, obésité).

 

Pour celles qui sont convaincues que manger et s’hydrater pendant l’accouchement peut faire une différence, je vous propose ici plusieurs recettes à faire d’avance et des encas à prévoir pour l’accouchement. Pour les autres, je vous invite à vous rendre compte que la suite du menu est plus attrayante qu’un soluté de glucose 😉

Jocelyne Gaudy, Infirmière et Accompagnante à la naissance

Jocelyne Gaudy, accompagnante à la naissance | Cocoon Bien Naître

Crédit photo : Katia Péchard

Maman de 2 garçons nés en 2003 et 2011, ma vision de la naissance et de la grossesse a été complètement chamboulée par ma formation d’accompagnante à la naissance et les formations suivies par la suite.

Au quotidien j’occupe le métier d’infirmière, un travail qui me passionne et qui se conjugue très bien avec celui d’accompagnante. J’ai travaillé durant plus de 10 ans avec des bébés prématurés ; un domaine à la fois difficile et plein d’espoir, où la vie est si précieuse qu’on la maintient par des tas de fils!

En tant qu’accompagnante à la naissance, je vous aide à mieux vivre votre grossesse, votre accouchement et l’accueil de votre nouvel enfant. Je vous encourage à prendre soin de lui en vous enseignant l’art du massage pour bébé et du bain relaxant, véritable moment de détente après la naissance ou durant la période des coliques.

 

 

Références :

Grossesse et accouchement droits des femmes, Association pour la santé publique du Québec

revue cochrane.org – Faut-il autoriser les femmes à boire ou à manger durant l’accouchement?


L’ensemble des articles du blog peut être partagé dans un but non lucratif. Néanmoins, merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous le faîtes.

 

Maternité Ayurvédique

Maternité Ayurvédique

Qu’est-ce que la Maternité Ayurvédique ?

La Maternité Ayurvédique est une philosophie de vie et un accompagnement thérapeutique qui permet d’accéder à son féminin sacré; de préparer son corps, son cœur, sa conscience et de vivre la maternité d’une façon absolument lumineuse et radieuse !

En sanscrit, THAIMA signifie ¨maternité¨, ce grand don accordé uniquement à la femme. C’est un moment unique de sa vie, une expérience intense qui doit être vécue avec gratitude, empathie et douceur. La femme expérimente la sérénité, le don de soi et l’explosion des sens lorsqu’elle engendre un enfant. RHUTUMAI signifie ¨grossesse¨, ce moment particulier de la vie confère à la fois la dignité et la richesse. Il est crucial de vivre ce moment avec joie dans une relation d’amour et de pleine conscience pour le bien-être et le développement psychique, mental, physique et émotionnel de l’enfant. C’est une terre sacrée que la femme crée.

Qu’est-ce que l’Ayurvéda ?

L’Ayurvéda est une médecine traditionnelle originaire de l’Inde complète et passionnante ! Son origine remonte à plus de 3500 ans et gagne de plus en plus en popularité en Occident. Elle signifie la « connaissance de la vie ». C’est donc la connaissance globale des moyens de vivre sa vie quotidienne en harmonie avec la nature et les principes cosmiques.

Les trois types de constitutions

Cette médecine distingue trois types de constitutions, les forces primaires vitales dans le corps ou trois humeurs biologiques appelées DOSHAS en sanskrit. Les doshas ont pour noms : VATA (éléments air/éther-mouvement), PITTA (éléments feu/eau-transformation), KAPHA (éléments eau/terre-préservation). En tant qu’éléments actifs ou mobiles, ils déterminent les processus vitaux de la croissance et de la destruction de la santé, de l’énergie vitale. Lorsque les doshas sont déséquilibrés, ils deviennent les forces responsables du processus de la maladie ou du mal-a-dit.

12813979_1045376988852177_184190973231951977_n
©Katia Péchard Photographe

 

Les cinq éléments constituant le corps humain

Chaque être humain est composé de ces 5 éléments (éther, air, eau, feu, terre) dans des proportions différentes. Ce sont ces proportions qui déterminent sa nature profonde, son type de dosha(s). Pour les déterminer, le thérapeute fera un bilan de santé ayurvédique[1] par le pouls, le type de langue, la date de conception, la physionomie, les états émotifs, les traits de caractères, les fonctionnements des différents systèmes, le type de sommeil, les pathologies récurrentes qui sont autant d’éléments qui aident à déterminer les doshas d’une personne.

Dans cette vision, l’être humain est donc, le microcosme du macrocosme. C’est-à-dire qu’il porte en lui les forces de la vie qui agissent dans un mouvement à la fois énergétique (nadis), émotionnel et physique et qui vibre, bouge et se transforme perpétuellement en fonction de expériences, du vécu, du mode de vie de chacun.

Une médecine préventive

L’Ayurvéda est une médecine préventive qui cherche libérer les excès des doshas, à unifier le corps, le cœur et l’esprit. Cela se fait par une hygiène de vie adaptée à chaque constitution par les massages, la méditation, le yoga, l’alimentation, l’aromathérapie, la phytothérapie, l’hygiène mentale, les odeurs, les gemmes, les mantras. Ces approches holistiques ayurvédiques touchent aux sphères physique, psychologique, émotionnelle et spirituelle de la personne. L’Ayurvéda nous transmet le don de guérison que nous possédons tous issu de la culture védique antique intimement liée avec la nature, les cycles lunaires, les saisons, le jour et la nuit.

 

En quoi consiste l’approche de la maternité ayurvédique?

Maternité ayurvédique
“Venus Envy” par heidi taillefer

 

Dans notre culture occidentale, la médecine conventionnelle voit la femme enceinte comme un sujet, une pathologie. À l’opposé, la médecine traditionnelle indienne, pleine de sagesse et d’écoute, accorde une grande importance holistique à la maternité et la grossesse. Sa vision est magnifiée car elle est considérée comme étant l’une des étapes les plus importantes dans la vie d’une femme.

Toutes les étapes sont supportées par le thérapeute de la préconception aux premiers mois de vie de bébé.

L’approche Ayurvédique

L’approche ayurvédique permet à la mère de se connecter à son corps, de le rendre souple, créatif, calme et inspirant tout au long de sa grossesse par :

  • Bilan de santé général et ayurvédique de base (déterminer ses doshas, sa constitution et ses excès);
  • Soins pré/post-nataux: massages à l’huile chaude et aux plantes ayurvédiques, massages aux bolus aux herbes (pochons de riz, d’herbes, de lait et d’huile), bains vapeurs, yogasanas (postures de yoga), travail de conscience du périnée pour une préparation harmonieuse et en confiance du corps avant et après l’accouchement;
  • Exercices de pranayama (respiration) et de yoga nidra (visualisation) qui invitent à une communication avec bébé bien avant la naissance et à cultiver une intériorité spirituelle;
  • Conseils de bases pour une hygiène de vie créative (activité sportives et récréatives, herboristerie, aromathérapie) et une alimentation satvique (favorable à la vie spirituelle et à la santé);
  • Harmoniser l’impact de la vie utérine sur le développement du bébé par les 5 portes de l’âme: psychologie pré et périnatale, création d’un journal, mantra, dessin, écriture, cercles de créativité entre futures et nouvelles mamans) afin d’alimenter sa féminité et les voies magnifiques et nourrissantes de l’expression de soi;
  • Blessingway & rituels avant et pendant la grossesse ainsi qu’à l’arrivée de bébé.

 

spices-997597_960_720
Bolus aux herbes (pochons de riz, d’herbes, de lait et d’huile)

Une philosophie de vie en trois mots

La maternité ayurvédique c’est une philosophie de vie en trois mots : AAHAR (alimentation), VIHAAR (style de vie) et VICHAAR (pensées). La femme enceinte doit vivre sa gestation dans un environnement le plus sain possible (éviter le stress, le surmenage, les émotions fortes le plus possible), avoir une alimentation saine et équilibrée, un mode de vie créatif, inspirant, harmonieux et cultiver des pensées positives.

La Maternité Ayurvédique permet de vivre une préparation et une expérience profonde de connexion entre son corps, son cœur, son esprit et l’âme qui s’incarne pour les couples. La préservation de cette harmonie intérieure offre le meilleur environnement de croissance pour le bébé. C’est un accompagnement psycho-corporel essentiel pour explorer et vivre toutes les richesses féminines et maternelles.

Au plaisir de vous accompagner avec amour, lumière et douceur,

Annik Baillargeon
Maman | Massothérapeute psycho-corporelle | Accompagnante à la naissance | Formatrice
Spécialisée en Soins-rituels | Ayurvéda | Chamanisme | Maternité | Féminin sacré

13652452_10155064701912846_235464265_n

Un petit mot d’Annik Baillairgeon

Comme thérapeute et accompagnante à la naissance, j’ajoute à mes cours prénataux cette approche qui me permet d’offrir aux partenaires comme aux magnifiques femmes enceintes, des rencontres et des espaces afin de préparer leur corps comme une terre fertile riche et généreuse, des outils pour l’entretenir et la nourrir. En plus d’offrir l’accompagnement Ayurvédique en cabinet, j’offrirai la formation sur la Maternité Ayurvédique en trois blocs cet automne à l’Académie Québécoise d’Ayurvéda à Montréal. Elles s’adressent autant aux futurs parents et personnes passionnées par la périnatalité que pour les massothérapeutes, sages-femmes, thérapeutes holistiques, accompagnantes à la naissance.

Un petit mot de Maman Rebelle

Annik Baillargeon est une femme pleine de vie, souriante et ouverte aux autres. Toutes les personnes qui l’ont eu comme thérapeute m’en ont fait des éloges! Pour en savoir plus sur les services proposés par Annik Baillargeon, je vous invite à visiter son site web! Vous pouvez la contacter via Courriel : baillargeon.annik@gmail.com ou via sa page Facebook. Annik Baillargeon a récemment ouvert les portes de l’Espace Néroli, un lieux emprunt de sérénité, d’énergie et de vie. Elle y travaille avec une formidable équipe pour vous offrir des soins diversifiés et de qualité. Pour les gens de Montréal et des alentours, je vous invite à aller les découvrir sur la page Facebook : Espace Néroli 


Les articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous partagez.

signature MamanRebelle

*


[1] Pour faire un test simple et amusant pour découvrir certains aspects de vos doshas, cliquez ici

 

Acupuncture et fertilité

Acupuncture et fertilité

Acupuncture, un espoir dans le domaine de la fertilité

La conception dépend d’un fragile équilibre permettant la production et la rencontre d’un ovule et d’un spermatozoïde de bonne qualité, la fécondation, le développement d’un embryon, puis le maintien de conditions spécifiques optimales à son implantation et à son développement. Pour un couple aux prises avec des problèmes de fertilité, cette succession de petits miracles peut, après plusieurs mois d’essais infructueux, apparaître comme inatteignable.

Avec l’aide de différents traitements et d’interventions, combinés à certains changements dans les habitudes de vie du couple, d’importants gains peuvent être réalisés et faire toute la différence. Parmi les pistes de solutions qui méritent d’être envisagées, le couple peut se tourner vers l’acupuncture. Porteuse d’espoir dans le domaine de la fertilité, cette médecine plusieurs fois millénaire a largement démontré son efficacité, et ce, de plusieurs façons.

 fertilité

Diminuer le niveau de stress

Le stress a un impact réel sur la fertilité. Ses répercussions sur le système endocrinien sont directes. En effet, un système nerveux sous tension libère des substances contre-productives à la cascade hormonale nécessaire à la reproduction. En cause dans différents problèmes de fertilité, comme les troubles de l’ovulation et la diminution de la circulation sanguine au système reproducteur, le stress peut toutefois être diminué par des traitements d’acupuncture, dont l’effet sédatif a été maintes fois démontré. En stabilisant le système endocrinien, l’acupuncture aide le cerveau à maintenir les hormones du stress à des niveaux plus bas. L’attention du corps est ainsi ramenée à la régulation de mécanismes tels que la reproduction.

Régulariser le cycle menstruel

La régularisation du cycle menstruel ne concerne pas seulement sa longueur, mais aussi sa qualité. Pour permettre la compréhension et le traitement des problèmes de fertilité féminine, la médecine chinoise a décrit le cycle menstruel en plusieurs phases, toutes inter-reliées et possédant une fonction spécifique : Sang (menstruations), Yin (phase folliculaire), de transformation du Yin au Yang (ovulation), Yang (phase lutéale) et Qi (prémenstruelle).

La prise de la température basale et l’observation de plusieurs autres signes du corps, par la méthode sympto-thermique (MST), permettent de mieux repérer, situer et observer les différentes étapes que le corps franchit dans un cycle, et d’en faire l’analyse. La MST constitue non seulement une précieuse alliée en recherche de grossesse, mais aussi un très bon outil diagnostique permettant à l’acupuncteur de travailler sur l’optimisation du cycle de façon plus précise.

Augmenter la circulation sanguine aux organes reproducteurs

L’irrigation adéquate des organes reproducteurs améliore leur fonctionnement et constitue un aspect très important de la fertilité, tant chez l’homme que chez la femme. Des entraves à la circulation sanguine, parfois dues à la présence de tissus inappropriés, d’obstructions et d’adhérences dans la zone génitale, peuvent entraîner des problèmes de conception. Le stress peut également diminuer la circulation pelvienne. L’acupuncture favorise un bon afflux de sang aux organes ciblés, permettant ainsi d’en optimiser les fonctions et de favoriser la réceptivité de l’endomètre, caractéristique très importante pour la nidation de l’embryon.

Prévenir certains types de fausses couches

L’acupuncture aide à prévenir les fausses couches causées par des réactions physiologiques ou par des problèmes d’implantation. Dès les premiers signes, quelques traitements peuvent contribuer à calmer l’utérus, à enrayer les contractions et à arrêter les saignements. Dans le cas d’un historique de fausses couches à répétition, un suivi avant la conception permet d’optimiser les réserves du corps en amont. Poursuivis quelques semaines une fois la grossesse débutée, les traitements participent à la prévention.

Infertilité inexpliquée

L’infertilité inexpliquée s’avère un diagnostic médical frustrant puisque les tests « classiques » présentent des résultats normaux. Parfois, le déséquilibre n’est pas assez significatif pour être détecté, mais il l’est suffisamment pour représenter une embûche à la conception. Or, la médecine chinoise a la spécificité de cibler et de traiter certains déséquilibres avant même qu’ils ne causent des dommages. Grâce à un bilan de santé complet, dans une optique holistique qui prend en considération différents aspects de la vie de la personne, l’acupuncture peut cibler certains éléments qui ont des impacts directs sur la sphère reproductive. De plus, un couple à la recherche d’une grossesse, mais qui ne présente pas de déséquilibre majeur, peut être suivi en acupuncture, à titre préventif, de la même façon qu’on préconise une bonne hygiène de vie en préconception.

Fertilité masculine

L’acupuncture peut améliorer la fertilité masculine, qui est toute aussi importante, quoique rarement abordée. La bonne qualité du sperme est essentielle à la conception et plusieurs facteurs l’influencent. Des traitements d’acupuncture peuvent, par exemple, augmenter la quantité et la qualité des spermatozoïdes en favorisant la circulation locale et la régulation hormonale. Puisque la maturation complète d’un spermatozoïde nécessite jusqu’à trois mois, un suivi en acupuncture pour une même durée est recommandé. Il peut être intéressant d’effectuer un spermogramme avant et après la période de traitements, afin d’observer les changements.

L’acupuncture pour accompagner la procréation assistée

L’acupuncture favorise une meilleure réaction du corps à la procréation assistée. Un suivi hebdomadaire durant les deux à trois mois précédant la procédure est recommandé, surtout si l’âge de la femme est avancé, ou s’il y a des problèmes hormonaux ou de nidation connus. Les traitements permettent alors de préparer le corps, le système endocrinien, la cavité pelvienne et l’endomètre. Par la suite, l’acupuncture peut accompagner la femme à chacune des étapes de la procédure. Grâce à ces traitements, on observe une diminution du stress, des effets secondaires reliés aux médicaments, ainsi qu’une meilleure réponse aux traitements hormonaux. L’acupuncture vise aussi à assurer une bonne circulation sanguine à l’utérus et à favoriser l’implantation.

fertilité

Prendre en charge sa fertilité

Le parcours en fertilité est parsemé d’embûches, d’espoirs, de hauts et de bas. Bien que vous soyez possiblement suivis par plusieurs professionnels, n’oubliez jamais que vous êtes ceux à qui votre projet tient le plus à cœur. Posez toutes vos questions, demandez des explications, faites vos recherches et trouvez vos réponses. Mais surtout, délimitez votre zone de confort et respectez votre rythme et vos limites, pour que le chemin que vous parcourez vous ressemble et vous amène plus loin.

Chantelle Vignola-Clermont, Acupunteure

Chantelle Vignola-Clermont

Un petit mot de Chantelle : « Je porte un intérêt particulier à la santé des femmes, à son humanisation et à tout ce qui touche à la périnatalité (gynécologie, fertilité, obstétrique, etc.), qui occupe une place importante dans ma pratique.

C’est principalement par le biais de la médecine chinoise que j’aime aborder la santé. Cette médecine millénaire offre une vision holistique, ne laissant aucune sphère de l’individu en plan. L’acupuncture est d’abord préventive et permet souvent d’éviter ou de diminuer le recours à d’autres types d’interventions en accompagnant le corps, en soulageant les inconforts et en calmant le système nerveux, et ce, de façon efficace et sécuritaire.

Cet accompagnement peut faire toute la différence et permettre aux femmes de vivre certains grands passages (conception, grossesse, accouchement, post-partum, etc.) de façon plus physiologique, donc des expériences davantage positives.

Au plaisir de prendre soin de vous, avec vous! »

Pour plus d’information, contactez Chantelle Vignola-Clermont via sa page Facebook ou visitez son Site Web.


Références :

Lewis, Randine, 2005, The Infertility Cure, Little, Brown and Company

Betts, Debra, 2006, The essential guide to Acupuncture in Pregnancy & Childbirth, The Journal of Chinese Medicine

Maciocia, Giovanni, 1998, Gynécologie et obstétrique en médecine chinoise, Bruxelles, SATAS


Quelques études :

Controlled study on acupuncture for treatment of endocrine dysfunctional infertility

Acupuncture normalizes dysfunction of hypothalamic-pituitary-ovarian axis.

Electroacupuncture reduces uterine artery blood flow impedance.

Controlled study on Shu-Mu point combination for treatment of endometriosis

Acupuncture as a therapeutic treatment option for threatened miscarriage

Eastern medicine approaches to male infertility

Exploring the effects of Chinese medicine in improving uterine endometrial blood flow for increasing the successful rate of in vitro fertilization and embryo transfer

Article paru sur le site mamanpourlavie.com, le 26 mai 2014, ainsi que sur le site de Seréna Québec, le 10 juillet 2014.


L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous partagez.

La toux qui change tout. Quand Une Maman rencontre l’asthme

La toux qui change tout. Quand Une Maman rencontre l’asthme

Ouf, plus un bruit.

20 :00 – Top-chrono! Les enfants sont couchés.

20:10 – La plus petite tousse … on attend….Toux prise 2 puis prise 3…

Je me décide à monter offrir de l’eau, installer l’humidificateur, quelques gouttes d’huile d’eucalyptus, un bec et au dodo.

20:30 – On recommence la danse, on enlève quelques toutous, on vérifie la température, tout est parfait. Une petite incantation au dieu de la toux pour demander une belle nuit, pas de grippe, de bronchiolite ou de faux croup ‘’Please’’!

21:15 – Respirations sifflantes, un peu de tirage sous les côtes, les narines battent le tempo, hé merde on est partie pour une nuit d’enfer…. L’incantation n’a pas fonctionné!

22:00 – Qu’est-ce qu’on fait, sur YouTube il n’y a pas de vidéos pour démêler les 20 000 sortes de toux possible … 811, urgence, respiration on va l’urgence!

TADAM! LE VERDICT TOMBE : ASTHME

3:50 am 

Et si c’était de l’asthme ?

Le dépliant m’apprend qu’au Canada, la prévalence de l’asthme chez l’enfant a quadruplé au cours de la dernière décennie. C’est l’une des principales causes d’hospitalisation chez les enfants et l’une des raisons les plus fréquentes de visites à l’urgence.[1]

3 :51 am – Mon cerveau de maman surchauffe.

L’asthme est une maladie respiratoire chronique caractérisée par l’inflammation et l’obstruction (partielle et réversible) des bronches. Les voies aériennes étant hypersensibles, elles réagissent en se contractant et s’obstruant lorsqu’elles sont irritées, ce qui rend la respiration difficile.

L’obstruction est causée par trois mécanismes :

  • l’inflammation de la paroi interne des bronches;
  • la contraction des fibres musculaires qui entourent les bronches (bronchoconstriction);
  • la production d’un surplus de mucus (sécrétions épaisses) qui bloque les bronches.
Asthma_airway_F
poumon.ca

Cette obstruction des bronches peut entraîner le ou les symptômes suivants :

  • de l’essoufflement;
  • une oppression thoracique;
  • une respiration sifflante;
  • de la toux;
  • des sécrétions (mucus).

Qu’est-ce qui cause l’asthme?

Les causes exactes de l’asthme ne sont pas encore complètement déterminées. Cette maladie est probablement la conséquence d’interactions complexes entre plusieurs facteurs génétiques (prédisposition familiale) et environnementaux : fumée de cigarette, poussière, qualité de l’air, allergènes, infections respiratoires, etc. 

dialogue.gif
allergienet.com

Aurais-je pu prévenir les crises d’asthme?

  1. L’allaitement maternel

En allaitant on respire de potentiels allergènes dans l’air, ceux-ci peuvent passer dans le lait et être transmis au bébé. Cette voie de transmission d’un allergène serait particulièrement efficace pour rendre un enfant tolérant à cet allergène.[2]

  1. Les soins chiropratiques

La chiropratique peut amener une diminution des symptômes, une réduction de la fréquence de prise de médication et une amélioration de la qualité de vie.

Il se peut que la mobilité de la cage thoracique de votre enfant soit réduite. Une correction des articulations entre les côtes et les vertèbres pourra l’aider à respirer à sa pleine capacité mécanique. En empêchant l’expansion maximale de la cage thoracique, une restriction au niveau des articulations des côtes et des vertèbres peut également être un facteur aggravant des symptômes de l’asthme.

Une subluxation vertébrale peut également être impliquée dans le mauvais fonctionnement des bronches. La mécanique inadéquate entre deux vertèbres entrave la communication du nerf. Irrité, le nerf n’est plus en mesure de transmettre adéquatement l’influx nerveux, entraînant la vasocontraction des bronches. [3]

BANG la vasocontraction des bronches est une autre des voies vers l’asthme!

 

De retour à la maison … 5:15 am           

 MISSION maison anti-crise d’asthme !

Vérifier s’il y a présence d’irritants pulmonaires dans notre environnement.

  • Si la fumée de tabac est en cause, il est recommandé de cesser de fumer !
  • À la cuisine, évitez les aérosols pour nettoyer les fours (ammoniac, soude caustique…).
  • Dans la laverie, méfiez-vous de produits avec enzymes, agents de blanchissement libérant du chlore, dichloro-isocyanurate.
  • Dans la salle de bain, on élimine les produits en aérosols.
  • La chambre à coucher, c’est les acariens « Dermatophagoïdes pteronyssinus. »
    • L’air est souvent trop sec, pensez aux humidificateurs durant la saison froide.
    • Les toutous qui prennent souvent plus de place dans le lit que l‘enfant devront retourner à
    • la salle de jeux.
    • Évitez tapis, couverture de fourrure et peluches.
    • Les oreillers et édredons en plumes ne doivent pas rentrer dans la chambre de l’asthmatique.
    • Il faut un matelas de mousse gainé de plastique.
  • Les systèmes de climatisation ou d’humidification des intérieurs doivent être régulièrement inspectés et traités car ils représentent un excellent moyen de diffusion de virus, bactéries, champignons et autres allergènes.

 

7:15 am – Faire déjeuner enfants et bestioles…

NON, pas notre chien à la SPA ??

Les allergologues ont toujours dit que l’exposition aux animaux peut accroître le risque qu’un enfant développe de l’asthme. Ils ont fait fausse route selon le Journal of the American Medical Association (JAMA). Selon eux les enfants qui grandissent dans une maison ou vivent plusieurs animaux sont moins susceptibles de développer de nombreuses allergies associées à l’asthme.[4] FIOUF !

9:00 am- Petite lecture.

L’alimentation PRO-POUMON !

Les chercheurs ont démontré que les enfants ayant une alimentation pauvre en légumes et en vitamine E étaient trois fois plus susceptibles de souffrir de symptômes de l’asthme que ceux avec une diète équilibrée.[5]

Une diète riche en gras polyinsaturé (margarine, friture, huiles végétales) double le risque de maladie respiratoire chez l’enfant.

La grande consommation de gras polyinsaturé augmente l’apport d’oméga 6 et diminue l’apport d’oméga trois, augmentant les risques inflammatoires généraux.[6]

La consommation d’ail, d’oignon, de poireaux et d’échalotes, qui contiennent tous des substances appelées allium, serait également bénéfique pour contrer la réaction inflammatoire de l’asthme.

10:00 am – Départ pour l’épicerie.

10:02 am – Je rencontre ma voisine qui vient d’apprendre qu’elle a un bébé en siège.

 11:02 am – TOUJOURS PAS D’ÉPICERIE!

Suite la prochaine fois, Une Maman vous parle de l’accouchement d’un siège!

Dr Marie-Pier Coll, Chiropraticienne au Centre chiropratique familial de Drummondville

Marie-Pier Coll3

Un petit mot sur le Dre.Marie-Pier Coll : pour elle la chiropratique est plus qu’un métier, c’est une destinée. C’est une professionnelle sensible à la réalité des familles, à l’écoute des besoins de chacun. Elle sait prendre le temps de guider chacun de ses patients comme un membre de sa famille. Elle a accueillis des patients allant de quelques heures de vie à 92 ans. Ses formations complémentaires en périnatalité lui permettent en outre de prodiguer des soins spécialement adaptés aux femmes enceintes et aux enfants.


L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source www.cocoonbiennaitre.wordpress.com lorsque vous partagez.

signature fond bleu

 

 


[1] 01-09-06 Hôpital de Montréal pour enfants – SW

[2] Nat Med. 2008 Feb;14(2):170-5. doi: 10.1038/nm1718. Epub 2008 Jan 27.

Breast milk-mediated transfer of an antigen induces tolerance and protection from allergic asthma. Verhasselt V1, Milcent V, Cazareth J, Kanda A, Fleury S, Dombrowicz D, Glaichenhaus N, Julia V.

[3] L’Association pulmonaire du Québec Bronfort G, Evans R, Kubic P, Filkin P. Chronic pediatric asthma and chiropractic spinal manipulation: a prospective clinical series and randomized clinical pilot study. J Manipulative Physiol Ther. 2001;24:369–377

[4] JAMA 2001 ; 288 :963-972

[5] Thorax 2001 ; 55 : 775-779

[6] Thorax 2001 :56 : 589-595

Acupuncture: une alliée précieuse, de la préconception à la naissance

Acupuncture: une alliée précieuse, de la préconception à la naissance

La grossesse est un moment spécial dans la vie d’une femme au cours duquel plusieurs découvrent une force particulière : celle de leur corps, plus vivant que jamais (malgré la fatigue !). L’acupuncture possède une affinité particulière avec cette énergie de la grossesse, qui fait que tout bouge et que tout change constamment.

Les mécanismes et les principes de l’acupuncture diffèrent grandement de ce que nous connaissons en Occident. Ils permettent de concevoir la santé d’une toute autre façon en ouvrant un monde de possibilités. Toutefois, cela représente un grand défi pour le non-initié : il doit assouplir ses convictions pour faire place à l’inconnu, ce qui peut parfois être déstabilisant. Nul besoin, toutefois, de remettre complètement en question la médecine moderne. Au contraire, la complémentarité dans le domaine de la santé est plus que souhaitable. Elle permet de maximiser les bienfaits de chaque discipline et d’accéder au meilleur des deux mondes. Je parle ici du plaisir et de la richesse qu’on peut trouver à mettre de côté nos certitudes, comme lors d’un voyage, le temps d’apprendre…

La grossesse est un de ces voyages qu’il importe de passer en bonne compagnie. L’acupuncture constitue l’alliée de choix, efficace et complémentaire d’un suivi de maternité (avec médecin ou sage-femme). Les applications de l’acupuncture durant cette période fascinante sont vastes. Les observations positives venant des femmes, des médecins et des sage-femmes sont bien réelles. Plusieurs recherches et études cliniques menées sur le sujet ont démontré l’efficacité de l’acupuncture en périnatalité pour différentes raisons : accompagnement en fertilité, tonification du système immunitaire, meilleur sommeil, réduction des douleurs, du stress, des nausées, du nombre de présentations par le siège, du nombre d’heure de travail, etc.

La biomédecine est la mécanicienne du corps. Elle agit en enlevant, remplaçant ou ajoutant des éléments, souvent afin de camoufler ou contrôler certains signes et symptômes bien spécifiques. Pendant ce temps, l’acupuncture s’adresse d’abord à l’homéostasie, c’est-à-dire à la capacité du corps à tendre naturellement vers un certain équilibre. Nous sommes constamment en interaction avec notre environnement par un certain rapport de force, mais notre aptitude à y réagir n’est pas toujours la même. Elle varie suivant notre état (fatigue, tensions émotives, baisse du système immunitaire, stress, etc.). L’aventure de la grossesse demande au corps une constante adaptation aux changements qui s’y opèrent. C’est à cette fin que l’acupuncture bénéficie grandement aux femmes enceintes. L’objectif premier est alors de stimuler les ressources intrinsèques du corps afin de les potentialiser. L’acupuncture peut prévenir en amont, de façon sécuritaire et efficace, une panoplie de petits maux de la grossesse (certains considérés à tort comme étant la norme parce que communs). Elle permet ainsi de réduire le nombre d’interventions médicales.

Un suivi de grossesse en acupuncture suggère un traitement par mois, dès le début de la grossesse. C’est lors de ces rencontres qu’il sera approprié de traiter en prévention tout déséquilibre. Outre l’usage des aiguilles et parfois d’autres techniques complémentaires, l’acupuncteur vous conseillera sur votre mode de vie, en lien avec votre profil. Pour une condition plus spécifique à traiter, il pourrait être nécessaire de faire un suivi de quelques rencontres. À partir de la 37e semaine d’aménorrhée, les rencontres seront plus rapprochées, à raison d’une par semaine. Les traitements viseront alors à bien préparer le corps pour l’accouchement et à augmenter l’efficacité du travail (position optimale du bébé, préparation du col et du périnée, de la contractilité, tonification de l’énergie, régularisation du système nerveux, prévention du dépassement du terme, etc.). Il est même possible d’être accompagnée d’un acupuncteur lors de l’accouchement (réduction du temps de travail, des complications, des interventions, etc.). La période de récupération post-partum présente elle aussi des défis. Votre acupuncteur saura encore une fois vous épauler durant cette période.

Inévitablement, notre système de santé sera appelé à accorder une plus grande place aux médecines complémentaires afin de répondre aux besoins d’une société qui s’y intéresse de plus en plus. La périnatalité n’y fait pas exception. Acupuncteurs, médecins et sage-femmes : une équipe unie pour les meilleurs soins possibles !

Chantelle Vignola-Clermont, Acupuncteure

Chantelle Vignola-Clermont

Un petit mot de Chantelle : « Je porte un intérêt particulier à la santé des femmes, à son humanisation et à tout ce qui touche à la périnatalité (gynécologie, fertilité, obstétrique, etc.), qui occupe une place importante dans ma pratique.

C’est principalement par le biais de la médecine chinoise que j’aime aborder la santé. Cette médecine millénaire offre une vision holistique, ne laissant aucune sphère de l’individu en plan. L’acupuncture est d’abord préventive et permet souvent d’éviter ou de diminuer le recours à d’autres types d’interventions en accompagnant le corps, en soulageant les inconforts et en calmant le système nerveux, et ce, de façon efficace et sécuritaire.

Cet accompagnement peut faire toute la différence et permettre aux femmes de vivre certains grands passages (conception, grossesse, accouchement, post-partum, etc.) de façon plus physiologique, donc des expériences davantage positives.

Au plaisir de prendre soin de vous, avec vous! »

Pour en savoir davantage, contactez Chantelle Vignola-Clermont via sa page Facebook ou visitez son Site Web.


L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source www.cocoonbiennaitre.com lorsque vous partagez.

signature fond bleu


Références:

Neri I, Airola G, Contu G, Allais G, Faccinetti F, Benedetto C. 2004. Acupuncture plus moxibustion to resolve breech presentation: a randomized controlled study, Journal of Maternal, Fetal and Neonatal Medicine.

Smith C, Crowther C, Beilby J. 2002. Acupuncture to treat nausea and vomiting in early pregnancy: a randomized trial.

Elden H, Ladfors I, Fagevik Olsen M, Ostaard H, Hagberg H. 2005. Effects of acupuncture and stabilizing exercise as an adjunct to standard treatment in pregnant women with pelvic girdle pain: a randomized single blind controlled trial, British Medical Journal

Liang L. 2003. Acupuncture and IVF, Blue Poppy Press, Boulder, Colorado.

Paulus WE, Zhang M, Strehler E, El-Danasouri I, Sterzik K. 2002. Influence of acupuncture on the pregnancy rate in patients who undergo assisted reproduction therapy.

Harper TC, Coeytaux RR, Chen W et al. 2006. A randomized controlled trial of acupuncture for the initiation of labour in nulliparous women, Journal of Maternal, Fetal and Neonatal Medicine.

Rabl M, Ahner R, Bitschnau M, Zeisler H, Husslein P. 2001. Acupuncture for cervical ripening and induction of labour at term – a randomized controlled trial.

Zeisler H, Tempfer C, Mayerhofer K, Barrada M, Husslein P. 1998. Influence of acupuncture on the duration of labour.

Article paru sur le site infonaturel.ca le 8 novembre 2013

10 idées cadeaux « fait au Québec » pour la fête des mères

10 idées cadeaux « fait au Québec » pour la fête des mères

Maman tu es la plus belle du monde

Car tant d’amour inonde tes jolis yeux.

[Henri Salvador]

Devenir Maman est un grand privilège pour la femme. La nature lui a permis de porter et de faire grandir la vie en elle. En mettant son enfant au monde, la femme se transforme, évolue et devient plus grande grâce à ses enfants et sa famille. Plus que tout, une femme qui devient mère découvre l’Amour inconditionnel, celui qui la pousse à devenir meilleure, celui qui lui fait découvrir et franchir ses propres limites.

Quelle mère n’est pas subjuguée par ses enfants? Quelle mère ne trouve pas que ses enfants sont les plus beaux et les plus intelligents? Quelle mère n’a pas eu l’occasion de passer des nuits blanches à essayer de calmer le nouveau-né puis être sur pieds le lendemain prête à organiser la journée et à faire les boites à lunch? Quelle mère n’a pas mis sa vie entre parenthèse pendant des mois voire des années pour s’occuper pleinement de ses enfants?

La fête des mères est l’occasion de vous laisser gâter pour une fois par vos enfants, votre partenaire! C’est aussi l’occasion de remercier votre propre maman pour la vie qu’elle vous a donné, son support dans les bons comme les mauvais moments.

Etant moi-même maman, j’ai eu envie de vous faire découvrir des idées-cadeaux originales à mettre sur votre liste « je me laisse gâter » ou « à offrir pour maman ». Voici une liste de cadeaux « fait au Québec » par des Mamans-Entrepreneurs qui ont à <3 d’offrir des produits de qualité, fait à la main.


Pssst! Lancement d’un concours le 2 mai 2016 pour vous faire gagner de quoi vous GÂTER !! Restez branchée sur ma page Facebook pour ne pas manquer çà!


1- Un Bijoux sucré La Fée Gourmande

Je ne vous avez pas encore avoué que je suis une fan fini de bijoux hein? Voilà, c’est dit! J’ADORE les Bijoux sucré La Fée Gourmande ! Elles sont vraiment à croquer.

Julie Leduc, la créatrice, est Montréalaise. Elle fabrique des bijoux gourmands en pâte polymère depuis plusieurs années déjà. Elle s’est lancé dans cette belle passion après la découverte de créations miniatures en polymère représentant des gourmandises pour décorer des maisons de poupées. Par la même occasion, elle a découvert toute une communauté de Fimoteuses. En développant sa technique, elle en est arrivée à adapter ses miniatures en bijoux. Elle dit avoir eu la piqûre instantanément!!

Elle offre des produits originaux et de qualité et d’un réalisme très convaincant.

Je vous invite à venir découvrir ses merveilleuses créations et ses nouveautés via Facebook ou sa boutique Etsy. J’avoue pour ma part que je n’ai pas pu résister à la tentation quand j’ai vu sa collection Pomme d’Amour parce qu’elle m’a rappeler de merveilleux souvenirs de jeunesse lorsque ma maman emmenait toute la famille faire des manèges!  Allez je vous avoue aussi que j’ai le plaisir de porter régulièrement une parure de la collection Sushi 😉 et que j’en suis folle!

 


2- Un Foulard Les Créations ELKA

Une Maman reste une femme avant tout et on sait bien que les femmes aiment les belles choses ! Je vous propose d’offrir un foulard Les Créations ELKA. Si vous avez du mal à faire votre choix, rassurez-vous c’est normal parce qu’ils sont tous plus originaux et lumineux les uns que les autres !

Isabelle Blais, la créatrice aime mélanger les textures et les tissus (neufs et usagés). Elle adore le patchwork qui l’inspire pour ses foulards. Comme le patchwork est très unique et original il est difficile de faire deux fois la même chose ce qui lui donne un produit vraiment unique en son genre.

La créatrice aime particulièrement les imprimés, les formes géométriques et tout ce qui est tendance. Elle adore matcher les couleurs qui deviennent alors vibrantes une fois agencées entre elles. Ces foulards sont un véritable bijou fait main. De beaux boutons de bois qu’un artisan de Ste-Adèle confectionne avec beaucoup de minutie rajoutent encore une touche plus personnalisée.

Les Créations Elka, c’est très familial où chacun se sent valorisé et soutenu. Dans l’atelier, tout le monde mat la main à la pâte. Isabelle travaille sur la vieille singer de sa grand-mère une machine à coudre qu’elle affectionne beaucoup puisque c’est un souvenir. Ses enfants participent en mettant les épingles sur les pelotes et parfois ils créent eux aussi toutes sortes de choses. La présence de sa mère est une aide précieuse pour l’aider dans les grosses périodes. Chaque foulard est taillé, assemblé et cousu avec beaucoup d’amour.

Découvrez les nouveautés des Créations ELKA via Facebook ou la Boutique Etsy.

Impossible de choisir seulement 4-5 foulards à vous montrer tellement ils sont beaux, unique et originaux!

 


3- Des décalcomanies Les Zacôtés d’Emilie

Emilie Dionne est photographe professionnelle depuis 7 ans à Trois-Rivières. Elle aime également bricoler et jouer avec les lettrages. Elle a ouvert une boutique Etsy à l’automne 2015 pour faire découvrir ses produits.  Les Zacôtés d’Emilie (un à côté de son travail #1 de photographe) fait des décalques (autocollants) vraiment originales et humoristiques qui s’adaptent sur la plupart des supports (tasses, verres, pots, porte d’armoire, mur, etc.). Les thèmes sont variés et vous pouvez également faire faire des décalques personnalisés avec des citations que vous aimez ou des phrases cultes dans votre famille. Les décalques sont à un prix vraiment abordables. Vous recevrez toutes les instructions pour être capable de les transférer sur votre tasse favorite ou autres.

Pour voir les nouveautés de Les Zacotés d’Emilie, allez aimer sa page Facebook!

 


4- Des savons Bain & Bulles, Savonnerie Artisanale

Je suis adepte des beaux savons, véritables œuvres-d’art odorantes et visuelles. Laissez-vous séduire par ceux de la collection Bain & Bulles, Savonnerie Artisanale.

Marie-Josée Lortie, la propriétaire, propose des produits entièrement faits à la main avec un look actuel et tendance. Ses savons sont faits à base d’ingrédients naturels, sans aucun chimique nocif ou reconnu allergisant (parabènes, silicones, PEG, SLS…..).  Je vous invite à visiter sa boutique Etsy  ou sa page  Facebook

 


5- Une pochette pour tablette Mafélou

Maman a une tablette ? Offrez-lui une belle pochette de rangement Mafélou. J’aime les motifs et les couleurs vivantes qui font des pochettes Mafélou un cadeau unique.

Mafélou est né d’un projet familial, il y a moins d’un an. Marie-Claude Pépin voulait créer et vendre des œuvres d’arts et d’artisanats afin d’inculquer à ses enfants le plaisir de la création, mais aussi les valeurs de l’effort et du travail. Un peu de tissu, du fil et une machine à coudre, il n’en fallait pas beaucoup plus pour relancer une vieille passion : la couture. Elle s’est mise à créer une pochette pour MArie, un sac pour FÉlix, et une sacoche pour LOUany, avant de créer des sacs et pochette pour tous !

Allez visiter sa boutique Etsy, sa page Facebook ou son compte Instagram : univers_mafelou.


6- Une Maison à oiseaux Folles Fleurs

Je craque pour les petites Maisons à oiseaux Folles Fleurs ! Elles sont vraiment toutes très originales, les couleurs sont magnifiques et invitent aux beaux jours. Qu’elle soit passionnée ou non de jardin, Maman sera ravie de ce petit cadeau unique et fait à la main.

Les maisons à oiseaux Folles Fleurs ont vu le jour suite à la demande originale que Sylvie Perron a faite à son conjoint de lui fabriquer une maison croche pour décorer son jardin. Sylvie est une passionnée d’horticulture. Il est arrivé avec un modèle inspirant qu’elle s’est empressée de décorer.

De fils en aiguille elle s’est mise en créer plein d’autres maisonnettes! Elle s’est inscrite à des salons d’artisans.

Tous les produits sont faits à partir de matériaux recyclés ou récupérés. Marc fabrique les pièces de bois et Sylvie s’occupe de la décoration. Visitez la page Facebook pour en savoir plus!

 


7- Un tableau aimanté Ommasae

Rien de plus utile qu’un tableau où Maman pourra noter tout ce qu’il y a à faire sans rien oublier ! Je vous suggère un tableau aimanté Ommasea.

Étant sensibilisé à l’environnement, OmmaSae se donne comme mission de transformer de vieux objets oubliés et poussiéreux en tableaux d’affichage utiles et originaux, qui s’adaptent avec votre intérieur

Pour les compléter, Marie-Claude Proulx, la créatrice, utilise des boucles d’oreilles anciennes ou des boutons pour fabriquer ses aimants.  Que ce soit un Babill’Art aimanté à la craie, recouvert de tissu, à vitre effaçable à sec ou un support à bijoux avec dentelle, les produits Ommasae se démarquent par leur unicité, leur élégance et leur originalité.

Pour commander votre tableau rendez-vous sur la Boutique Etsy ou découvrez les nouveautés sur Facebook!

 


8- Des Aimants Bijoux Marie Puce

Quoi de mieux pour accrocher les photos souvenirs que de beaux aimants de la boutique Marie Puce! J’aime leurs motifs originaux et colorés.

Marie-France Noël, la créatrice derrière Marie-Puce fait des bijoux depuis l’âge de 15 ans. Elle a démarrée sa boutique Etsy fin 2014 et a réalisé plus de 200 ventes depuis sa création, une belle réussite dont elle est fière. Elle est passionnée par le mélange des styles ce qui lui permet d’offrir un bel éventail de produits dont des bijoux pour femmes ainsi que des bijoux pour jeunes mamans (colliers de dentition). Rejoignez Bijoux Marie Puce sur Facebook.

 


9- Un sac Mon passe-temps votre bonheur

Une autre passion que je dois vous avouer, les sacs !! Comme presque toutes les femmes hein !? Les sacs Mon passe-temps votre bonheur sont vraiment une de mes belles découvertes en ce début 2016. Ils sont tellement tendance avec un mélange de tissus, de forme, de couleurs. Un vrai beau cadeau pour une maman !

L’entreprise a été développé par Vanessa Maisonneuve, maman de deux garçons (5 et 6 ans), belle-maman de deux filles (5 et 7 ans) et nouvellement maman à l’heure où vous lisez ces lignes. Pour elle, l’important c’est de s’en tenir à ses valeurs au quotidien : la famille, la simplicité, la création, le plaisir, la folie!

Étant végétarienne depuis plusieurs années et ayant adopté un mode de vie respectueux des animaux, il va de soi pour Vanessa de ne pas utiliser de vrai cuir.

Elle travaille extrêmement fort pour produire ses propres patrons, ses propres produits. Retrouvez la sur Facebook pour découvrir les nouveautés!

 


10 – une poupée Créations Unika

Une maman c’est aussi une éternelle enfant 😉 Qui n’aime pas les belles poupées ? Les Créations Unika proposent de belles poupées décoratives uniques et originales aux couleurs vives et attrayantes.

L’entreprise d’Audrey Girard existe depuis 2010. Au départ, l’entreprise Les Créations Unika était d’abord une entreprise de bijoux de fantaisie, puis, avec le temps elle s’est  diversifiée, le domaine des bijoux de fantaisie étant saturé. Actuellement on retrouve dans la boutique Etsy des bijoux, des lutines de Noël, des poupées, des accessoires de mode, etc.

Les créations Unika propose un beau concours pour la fête des mères, allez-jeter un coup d’œil! N’hésitez pas à aimer sa page Facebook pour découvrir les nouveautés ou à visiter son site Web.

 

Et vous? Qu’allez-vous offrir à votre propre maman pour lui dire que vous l’aimer? Donnez-nous vos belles idées!


NB: A noter, qu’aucune sollicitation n’a été faite de la part des artisans pour apparaître dans la liste et qu’aucune rémunération financière ou autre n’a motivé le choix des « idées cadeaux » proposées ici.signature fond bleu

BLW/DME mais qu’est-ce que c’est ?

BLW/DME mais qu’est-ce que c’est ?

L’alimentation autonome du bébé, aussi appelé Baby Led Weaning (BLW) ou Diversification alimentaire Menée par l’Enfant (DME) est de plus en plus populaire chez les parents.

12576162_1014699661919910_1503552233_n.jpg
©Katia Péchard Photographe

Qu’est-ce que c’est?

Cela consiste, lors de l’introduction des solides, à laisser le bébé s’alimenter par lui-même avec des aliments en gros morceaux ou en languette  et apporter lui-même les aliments à sa bouche. L’introduction des aliments débute autour de 6 mois, en parallèle le bébé continue de recevoir son lait à la demande.

Est-ce qu’il va s’étouffer?

La crainte que le bébé ne s’étouffe avec de gros aliments est légitime.

Il est plus fréquent de voir un bébé manger des aliments en purée, néanmoins la DME représente un apprentissage qu’un bébé de 6 mois et plus est mesure de faire.

Au début, le bébé devra apprendre à former une bouchée. Le réflexe nauséeux est très présent et il lui permettra de ramener les aliments vers l’avant de la bouche ou à l’extérieur.

On offre au bébé des aliments tendres, facile à écraser avec les gencives et offerts en gros morceaux afin de faciliter la préhension (fruits mûrs ou légumes cuits). Le bébé fabrique sa propre purée en écrasant des bouts d’aliments avec ses gencives. La toux peut être présente et elle servira à expulser les petites particules qui sont allées chatouiller l’arrière de la bouche.

L’apprentissage de l’alimentation autonome fait intervenir tous les mécanismes de protection des voies respiratoires.

Afin de le faire de façon sécuritaire, le bébé doit être assis le dos droit et ne jamais être laissé seul lorsqu’il mange.

Certains aliments ne devraient pas être offerts: les aliments durs et ronds comme les raisins, les tranches de pomme, les bébé-carottes, les noix entières ou des textures collantes comme le pain non grillé et le beurre d’arachide à la cuillère.

Les nouvelles recommandations sur l’introduction des solides 2014 sont-elles en faveur de l’alimentation autonome?

Plusieurs points concordent avec l’alimentation autonome mais cela n’exclue pas la purée.

On parle plutôt d’offrir différentes textures; des aliments tendres, des purées grumeleuses et de laisser le bébé jouer avec des aliments. Aussi, l’introduction des solides devrait débuter vers 6 mois lorsque le bébé se tient droit dans une chaise et apporte lui-même les aliments à sa bouche.

L’écoute de l’appétit du bébé est mise de l’avant en encourageant les parents à être attentifs aux signes qui démontrent que le bébé a faim ou moins faim et aucune quantité d’aliments n’est suggérée. Les aliments peuvent être offerts dans n’importe quel ordre mais il est important d’offrir des aliments riches en fer dès le départ.

Qu’en est-il des aliments allergènes?

Les aliments reconnus comme allergènes (arachide, noix, sésame, lait de vache, poisson, fruits de mer, moutarde, blé, œuf, soya, sulfites) doivent être introduits selon la règle des 3 jours. Il faut les offrir pendant 3 jours consécutifs et vérifier s’il y a réaction allergique. Si c’est le cas, ne plus offrir l’aliment et en parler au médecin rapidement. Les allergènes peuvent être introduits un à un assez tôt lorsque le bébé débute l’alimentation solide, cela préviendrait davantage le risque d’allergie que de retarder leur introduction.

Je peux vraiment donner n’importe quels types d’aliments à mon bébé?

Non, tous les aliments ne conviennent pas à un bébé. Les aliments offerts doivent être préparés sans sel, ce qui exclut pratiquement tous les aliments transformés.

Les repas offerts doivent être cuisinés maison, à partir d’ingrédients bruts non salés. Cela demande donc de cuisiner beaucoup.

Il en est de même pour le sucre, gardez le minimum pour les recettes de muffins, biscuits et galettes maison.

Au niveau texture, si la texture en bouche ne semble pas intéressante, offrez autre chose. Certains repas sont difficiles à manger avec les mains, comme du chili ou du pâté chinois, ils pourront donc être offerts à la cuillère ou sur le bout de vos doigts.

Pour les aromates, herbes, épices, ail, tant que c’est sans sel, bébé va adorer!

Par quoi commencer?

Bien qu’il soit fortement suggéré d’offrir des aliments riches en fer dès le départ, il n’y a pas d’ordre précis à suivre.

Habituellement, les bébés aiment débuter avec des fruits et des légumes cuits car ils sont juteux, facile à prendre, tendre et goûteux. Après quelques semaines d’apprentissage les bébés sont prêts à accepter plusieurs textures et des mets composés.

Qu’en est-il de la purée?

Si le bébé débute les aliments solides avant 6 mois, la purée est plus adaptée à son développement.

Pour le bébé plus vieux, une fois qu’il est en mesure de gérer différentes textures, il pourra aussi recevoir des aliments à la cuillère. Tous les bébés auraient avantage à débuter les textures avant 9 mois afin de limiter les refus de progression dans l’alimentation.

Va-t-il manger suffisamment?

Le lait reste l’aliment de base jusqu’à un an.

Les parents doivent offrir des aliments sains et nutritifs au bébé mais l’appétit lui appartient, certains mangeront beaucoup et d’autres moins. Offrir différentes textures et des aliments goûteux peut aider le bébé à manger plus, il est toujours possible d’aider le bébé à s’alimenter en lui offrant les aliments à la cuillère ou avec les doigts.

Variété d’aliments et de textures, c’est la clé!

 

Exemples de repas BLW / DME

Le lait maternel ou préparation pour nourrisson sont offerts avant les repas jusqu’à 9 mois et selon la demande.

tableau repas DME
Exemples de repas pouvant être offert à partir de 6 mois

 

Sandra Griffin + logo.jpg

Pour en savoir plus sur l’alimentation autonome, venez assister à un de mes ateliers ou rejoignez-moi sur Facebook!

13009974_10156817359645113_1183401910_o.jpg

 


Références :

Santé Canada: La nutrition du nourrisson né à terme et en santé : Recommandations pour l’enfant âgé de 6 à 24 mois

Mieux Vivre avec votre enfant 2015

Rapley Gill, Murkett Tracey, Baby-Led Weaning: The Essential Guide to Introducing Solid Foods-and Helping Your Baby to Grow Up a Happy and Confident Eater, The Experiment, 2010, 256 pages.

Société Canadienne de Pédiatrie, Pas besoin de retarder l’introduction des allergènes alimentaires chez les bébés


L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source www.cocoonbiennaitre.wordpress.com lorsque vous partagez.

signature fond bleu

 

 

Trouver des cours prénataux qui nous ressemblent!

Trouver des cours prénataux qui nous ressemblent!

La grossesse est un moment particulièrement propice aux questionnements en tout genre et aux inquiétudes. Beaucoup de futures mamans s’inquiètent et cherchent à trouver des réponses à leurs questions.

Vous pourriez trouver des réponses sur internet mais cela vous demandera de démêler le vrai du faux et de faire preuve de sang-froid car les histoires d’horreur vont bon train !

Vous pourriez décider d’en jaser avec votre mère, votre sœur, vos amies, mais il faudra alors être capable d’accepter leurs conseils, leurs remarques et autres petites intrusions dans vos choix de vie … Pas forcément intéressant, n’est-ce pas ?

11796332_931442613578949_104156211309425233_n.jpg
©Katia Péchard Photographe

Pourquoi ne pas poser vos questions à un professionnel ?

Les cours prénataux n’ont rien d’obligatoire mais je vous les recommande fortement car ils sont l’occasion de trouver des réponses pertinentes à vos questions sur la grossesse (évolution, saines habitudes de vie, petits et grands maux, etc.), l’accouchement (outils pour la gestion de la douleur, physiologie de l’accouchement, démystifier ses peurs, etc.) et les premiers moments avec votre bébé (soins au bébé, allaitement, organisation, sommeil, difficultés).

Impliquez votre partenaire et proposez-lui de suivre les cours ensemble ! Deux têtes valent mieux qu’une et lorsque vous serez en train de paniquer parce que vous ne savez plus ce qu’il faut mettre dans la valise pour le jour J de l’accouchement, votre conjoint vous ressortira la liste qu’il avait pris soin de noter (au cas où)!!

La présence du père présente aussi l’avantage d’amorcer un dialogue dans le couple. Vous serez encouragé à discuter ensemble sur des sujets tels que vos attentes et besoins respectifs, la façon dont votre vie va changer ou les ajustements à prévoir (ex. : le congé de paternité ou le partage des tâches). Vous vous demandez comment papa peut prendre sa place ?

Comment choisir des cours prénataux qui vous correspondent ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous ! Vous pouvez choisir de suivre des cours privés généralement donnaient à votre domicile ou de participer à des cours de groupe. Si vous décidez de suivre des cours de groupe, vous aurez aussi l’occasion de rencontrer d’autres futurs parents et d’échanger avec eux.

Il existe plusieurs types de cours prénataux au Québec.

  • Les cours de groupe donnés au CLSC, la plupart du temps gratuit, sont animés par une ou plusieurs infirmières du secteur petite-enfance. Les rencontres sont généralement divisées en 2 avec une partie de cours théorique (power point + visionnement d’un film) et une période de questionnement. Pour connaitre le contenu des rencontres, contactez le CLSC le plus proche de votre domicile. Certains CLSC sont populaires alors ne tardez pas trop pour vous inscrire.
  • Les cours de groupe donnés par des organismes communautaires (ex. : les maisons de la famille et les centres de ressources périnatales)  sont animés par une intervenante formée en périnatalité qui vous renseigne sur divers sujets en lien avec la grossesse, l’accouchement et les soins au bébé. Les cours peuvent être donné à titre gratuit ou sur contribution, renseignez-vous.
  • Les rencontres privées ou semi-privées avec votre sage-femme en maison de naissance. Si vous êtes l’heureuse chanceuse qui a eu sa place en maison de naissance, sachez que les rencontres avec votre sage-femme durent souvent un minimum d’une heure, ce qui laisse entièrement le temps de parler de tous les aspects de votre grossesse, de vous préparer concrètement à l’accouchement et d’aborder vos sujets d’inquiétudes. Les maisons de naissances proposent également des rencontres de groupe avec d’autres futurs parents où vous aurez la possibilité d’échanger sur pleins de sujets. Les services offerts par les sages femmes en maison de naissance sont couvert par la Régie de l’Assurance Maladie du Québec.
  • En cours privé, semi-privé ou de groupe avec une accompagnante à la naissance : les coûts sont variables et dépendent de vos besoins. Sachez que certaines accompagnantes émettent des reçus vous permettant de faire rembourser une partie du montant par votre régime d’assurance privée. Les accompagnantes proposent la plupart du temps une rencontre d’approche gratuite pour le couple pendant laquelle elles vous présentent leurs services et où vous êtes invités à exprimer vos besoins. Pour faire votre choix, allez-y au « feeling » et prenez celle avec qui « ça click » surtout si vous décidez qu’elle sera à vos côtés le jour de la naissance de bébé ! L’accompagnante a une formation de base de plusieurs milliers d’heure, lui permettant de répondre à la plupart de vos questionnements (hygiène de vie, transformation corporelle, changements émotionnels, adaptation de la famille et du couple, soins au bébé, allaitement, etc.). L’accompagnante a souvent plusieurs autres formations à son actif pour vous offrir des supports variés pour gestion des contractions lors de l’accouchement (Ballon, Rebozo, Méthode Bonapace, Shiatsu périnatale, massage, herboristerie, hypnose, visualisation positive, etc.). La plupart du temps vous pourrez également faire le choix de revoir l’accompagnante après l’accouchement lors de rencontres post-natales. Une accompagnante à la naissance vous offre l’avantage de dispenser des cours complets et personnalisés, dans le confort de votre maison. Vous voulez en savoir davantage sur les thèmes abordés lors des rencontres prénatales avec une accompagnante ?
  • En ligne : certains professionnels proposent des cours à visionner en ligne, les prix étant très variable d’un cours à l’autre. Idéal pour les gens pressés et très occupés. Petit bémol à tout ça néanmoins! La grossesse est une étape cruciale dans votre vie de femme et de couple qui vaut la peine que vous fassiez une pause dans votre horaire à cent mille à l’heure ! Vous allez avoir neuf mois pour vous préparer à lever le pied sur votre travail et vos obligations à l’extérieur et croyez moi, si vous ne le faites pas pendant la grossesse, votre petit trésor ne vous laissera pas le choix quand il aura débarqué ! Alors prenez le temps de vous poser un peu et de discuter de vos inquiétudes avec quelqu’un pour trouver vos réponses et vivre votre grossesse de façon harmonieuse ! C’est important d’avoir une personne physiquement présente et à l’écoute de vos besoins.

À quel moment commencer les cours?

Les cours de groupe ou privés débutent généralement entre la 20e et la 25e semaine de grossesse. Selon la formule que vous aurez choisi, les cours peuvent avoir lieu le soir ou la fin de semaine. Les cours de groupe s’échelonnent sur une période de 4 à 6 semaines. Les rencontres privées sont établis selon vos besoins (leurs nombres varient souvent de 1 à 5, débutent dès que vous le souhaitez et s’échelonnent jusqu’au jour de l’accouchement.

Comment trouver des cours prénataux qui répondent à vos besoins ?

Avant tout, questionnez-vous sur vos besoins! Parlez-en avec votre conjoint, faites vous une liste des sujets qui vous intéressent et surtout de vos questionnements. Pour vous aider à trouver les cours prénataux qui correspondent à vos besoins, je vous invite à consulter les ressources suivantes :

 

Rejoignez-moi sur Facebook si vous avez des questions! Je serais heureuse de vous aider dans votre cheminement.


L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source www.cocoonbiennaitre.wordpress.com lorsque vous partagez.

signature fond bleu

Enceinte, sans alcool, la fête est plus folle!

Enceinte, sans alcool, la fête est plus folle!

Le temps des fêtes de fin d’année est officiellement lancé! Lorsqu’on est enceinte, il n’est pas toujours facile de trouver des cocktails sans alcool qui sortent un peu de l’ordinaire pour fêter avec le reste des convives !!

Alcool + grossesse = tolérance zéro!

Boire de l’alcool pendant la grossesse peut être nocif pour votre bébé. Même une quantité minime d’alcool pourrait nuire au développement de votre bébé. La consommation excessive occasionnelle (c’est à dire boire une grande quantité d’alcool pendant une soirée par exemple) est particulièrement néfaste pour son développement.

Pendant la grossesse TOUS les types d’alcool sont à éviter que se soit la bière, le vin, les cocktails, le fort (comme le rhum, le whisky, le gin ou la vodka).

Cocktails sans alcool à boire sans modération

Durant le temps des fêtes, il peut sembler plus difficile de ne pas boire d’alcool. On veut faire comme les autres, se mettre dans l’ambiance, etc. Voici quelques recettes de cocktails que vous proposent des Mamans et futures Mamans pour vous aider à passer au travers des fêtes en ayant l’impression de ne pas faire bande à part.

Enceinte, sans alcool, la fête est plus folle! | Cocoon Bien Naître

Enceinte, sans alcool, la fête est plus folle! | Cocoon Bien Naître

Les bières

Même pendant les fêtes on ne se lasse pas de se rafraîchir avec une bière. Vous êtes chanceuse, il en existe plusieurs qui sont sans alcool pis pas si pire coté goût.

Enceinte, sans alcool, la fête est plus folle! | Cocoon Bien Naître

Voici la liste des bières sans alcool disponible  :

  • Becks- Allemagne
  • Bitburger-Allemagne
  • Choix du Président (Provigo/Loblaws)
  • Clausthaler, lager- Allemagne
  • Clausthaler, dorée- Allemagne
  • Compliments (IGA)
  • Gerstel- Allemagne
  • Grolsch- Allemagne
  • Krombacher, pils- Allemagne
  • Krombacher, radler- Allemagne
  • Krombacher, weizen- Allemagne
  • Super bock, noire-Portugal
  • Super bock, pilsner- Portugal
  • Weihenstephaner-Allemagne

Les Moûts de pomme

Sans alcool mais festifs, les moûts de pomme pétillants type « Chantepom » ont la côte ! ils sont faits exclusivement de jus de pomme pur et naturel à 100 %, non pasteurisé et simplement gazéifié.

Stéphanie vous conseille le moût de pomme givrée du verger Pedneault. Fait de pommes gelées, il est légèrement plus sucré que le régulier. Sans alcool, il est idéal pour les futures mamans. Quand à Valérie, elle apprécie le moût de pomme de Michel Jodoin !

Enceinte, sans alcool, la fête est plus folle! | Cocoon Bien Naître

Les vins sans alcool

Il existe toute une panoplie de vin sans alcool, voir les suggestions de Claude Langlois dans son article paru sur le Journal de Montréal.

Valérie vous assure aussi que la Sangria au vin sans alcool est un délice ! Voici sa recette toute simple !

Ingrédients (4 personnes):

  • 4 verres de vin sans alcool pétillant 
  • verres de jus d’orange
  • 1 verre de nectar d’abricot
  • 1 citron
  • 3 à 4 fruits à choisir selon la saison
  • 1 pincée de poudre de cannelle (facultatif)

Préparation:

  • Verser les jus de fruit ensemble.
  • Ajouter le jus deux citrons et la cannelle.
  • Garder au frais jusqu’au moment de servir.
  • Avant de déguster couper les fruits et les mettre dans le mélange.
Pour d’autres idées de cocktails sans alcool, consultez le livret de cocktails sans alcool de Meilleur Départ.
Enceinte, sans alcool, la fête est plus folle! | Cocoon Bien Naître
J’espère que vos fêtes de fin d’année seront pleines de bonheur! N’oubliez pas que les choses les plus simples sont souvent les meilleures, profitez de votre famille, de vos enfants et de vos amis !
Bon Temps des fêtes !

Et vous, quels sont vos cocktails sans alcool préférés ?

Partagez-nous vos recettes en commentaires sur Facebook !

 

Jocelyne Gaudy, accompagnante à la naissance | Cocoon Bien NaîtreInfirmière Clinicienne depuis plus de 15 ans, J’ai expérimenté mes premiers bains Bien-Naître® avec les bébés prématurés. Je pense qu’il est primordial pour le nouveau-né de faire une transition douce entre les 2 mondes. Le contact physique établi avec le bébé est capital pour le développement de son système nerveux et psychologique. Les bébés prématurés reçoivent de très nombreux contacts invasifs et désagréables.

Les professionnels de la santé engagés dans les soins aux prématurés s’attachent à minimiser l’impact des nombreuses stimulations subis par le bébé. Les soins du développement permettent d’offrir des conditions optimales de développement aux nouveau-nés malades ou prématurés. En transposant certains des principes des soins du développement aux bébés en santé, je leur permets de bénéficier de leurs avantages : minimiser la désorganisation, retour à une position fœtale, diminution des stimuli, facilitation du lien parent-enfant.

j’ai travaillé plus de 10 ans auprès des bébés prématurés, avant d’orienter ma carrière vers la maternité et la parentalité.

La grossesse, moment plein d’émotions et d’émerveillement n’en est pas moins une période d’anxiété et de stress pour les futurs parents. De nombreux couples se sentent démunis face à un système de santé qui se veut à la pointe de la technologie mais qui oublie bien souvent l’importance de la relation et de la communication.

En tant qu’accompagnante je vous aide à vivre au mieux la grossesse, l’accouchement, l’allaitement et l’accueil de votre petit bébé. Après la naissance, je me ferais un plaisir de vous faire découvrir le massage pour bébé.


L’ensemble des articles du blog peut être reproduit et partagé dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous partagez.