Ma valise pour l’accouchement

Ma valise pour l’accouchement

Je vois souvent la question revenir dans les réseaux sociaux «Qu’est-ce que je mets dans ma valise d’hôpital ?? » Alors voici un petit mémo à conserver et/ou à partager à vos amies qui attendent un heureux événement ! Pour bien faire, préparez votre valise pour aux alentours de 34 semaines de grossesse, histoire de ne pas être mal prise le jour venu.

Pour la maman

Je vous suggère de faire une valise avec les effets dont vous aurez besoin pour les quelques jours que vous passerez à l’hôpital et un petit baluchon pour le Jour de l’accouchement.

Les essentiels de votre valise pour l’hôpital sont :

  • 3 vêtements larges et confortables pour le séjour à l’hôpital et 1 vêtement pour rentrer à la maison, (vêtements que vous portiez à votre 6 ème  mois de grossesse, avec ouverture en avant pour faciliter l’allaitement) ;
  • 5 petites culottes de préférence noires (auxquelles vous ne tenez pas vraiment, car elles risquent d’être tachées de sang) ;
  • 1 paquet de serviettes sanitaires épaisses, les pertes sanguines (lochies) peuvent être abondantes dans les premiers jours post-partum ;
  • Un petit + : Bouteille avec bec verseur (en cas d’épisiotomie et des points de suture : vous pouvez arroser la zone périnéale en même temps que vous urinez pour éviter que ça brûle) ;
  • 2 brassières d’allaitement et des coussinets d’allaitement pour la montée de lait (au besoin) ;
  • Coussin d’allaitement (au besoin) ;
  • Robe de chambre ;
  • 2-3 paires de bas chaud ;
  • Gougounes antidérapantes (que vous pourrez aussi utiliser pour entrer dans la douche – oui, oui même si c’est propre y a pas de mal à prendre ses précautions)
  • Votre trousse de toilette avec savon, shampoing, 2 débarbouillettes, 1 serviette, déodorant, brosse à cheveux, brosse à dent et pâte à dent, un paquet de mouchoirs ;
  • 1 rouleau de papier toilette (celui de l’hôpital n’est pas tout doux) ;
  • 1 oreiller (parfois l’hôpital n’en fournit pas ou alors ils ne sont pas toujours confortables !)
  • Des collations ;
  • Le chargeur de votre cellulaire ;
  • Un chandail peau à peau pour dorloter bébé ;

 

Dans votre baluchon pour la salle d’accouchement, vous n’oubliez pas :

  • Votre plan de naissance ;
  • Carte d’hôpital, d’assurance maladie (éventuellement votre carte d’adhésion à une assurance privée) ;
  • Liste des médicaments que vous prenez (au besoin) ;
  • Numéros de téléphone des personnes à prévenir après la naissance du bébé ;
  • Calepin + crayon pour prendre des notes comme par exemple l’heure à laquelle vous avez perdu les eaux, l’espacement entre les contractions, etc. ;
  • Collations pour un petit boost d’énergie ; boisson type Gatorade ou petit jus de fruit ;
  • Baume à lèvres et une petite bouteille d’eau citronnée à remplir à volonté, parce qu’à force de pratiquer vos respirations pour laisser passer les contractions vous aurez les lèvres et la bouche sèche …
  • 2-3 pailles, parce que parfois vous êtes tellement bien dans la position que vous avez trouvée que vous ne voulez surtout pas en bouger, même pour boire une gorgée d’eau ;
  • Pastilles à la menthe ou gomme à mâcher (si vous aimez ça) ;
  • Un vêtement confortable genre chandail un peu long si vous ne voulez pas déambuler dans les corridors avec la jaquette d’hôpital (et les f… à l’air) ;
  • Une paire de bas et des pantoufles pour pouvoir marcher à votre aise ;
  • Éventuellement un chandail en laine. Après plusieurs heures de travail vous serez peut-être fatiguée et aurez un peu froid. Mais ne prenez pas le plus cute de votre garde-robe, plutôt un bien confortable avec lequel on aime se blottir l’hiver au coin du feu ;
  • Élastiques ou pinces à cheveux ;
  • Brumisateur ;
  • Appareil photo ou caméra, batteries de rechange, carte mémoire en surplus (mieux vaut être prudente on ne sait jamais) pour avoir de beaux souvenirs de la naissance.

 

NB : à partir de là si vous avez du mal à comprendre en quoi ces petites choses vont vous aider pendant l’accouchement, je vous invite à en discuter avec une accompagnante à la naissance. Elle saura vous expliquer leurs utilités et leurs bénéfices pour l’accouchement. De plus, sachez que votre accompagnante aura dans SA valise encore bien d’autres accessoires pour vous aider à passer la vague, une contraction à la fois ! (Rebozo, huiles essentielles, un choix multiple de positions à vous suggérer, des débarbouillettes rafraîchissantes, un coussin chauffant, une galette et encore bien d’autres choses), ses 2 mains et ses 10 doigts pour vous faire des massages, son savoir-faire et sa complicité pour vous mettre en confiance et vous encourager à croire en vos capacités !!

  • Pour pouvoir « faire votre nid » : un petit objet personnel qui vous rappelle de beaux souvenirs et vous apporte du réconfort, un oreiller, des petites chandelles électriques, de la musique douce que vous aurez pris le temps de choisir et de mettre sur votre cellulaire, un MP-3 ou un IPod ;
  • Miroir à utiliser lors des dernières poussées pour vous donner du courage ;
  • Sac magique/coussin chauffant à appliquer là où vous avez mal (bas du dos, hanche) ;
  • Peigne pour faire de l’acupression pendant les contractions ;
  • Balle + huile de massage (pépin de raisin, tournesol avec choix d’huiles essentielles) pour vous faire masser pendant le travail ;
  • Rescue remedy pour les anxieuses ;
  • Galette ou ballon. La plupart des hôpitaux et maisons de naissance possèdent néanmoins des ballons de différentes tailles ;
  • Et enfin, du courage, beaucoup de confiance en soi et en sa capacité à donner la vie !

 

La sacoche du partenaire 

  • Une trousse de toilette avec déodorant, brosse à dent et pâte à dent (évidemment), des vêtements de rechange et un chandail chaud car il fait souvent froid dans les salles d’accouchement;
  • De la gomme, à boire et à manger car il aura besoin de force et d’énergie lui aussi ;
  • Un magazine parce que parfois (souvent) c’est long un accouchement ;
  • De la monnaie pour le stationnement, pour boire un café ou acheter une collation ;
  • Du thylénol/advil, avec la fatigue une migraine est vite arrivée ;

 

La valise de bébé

  • 5 pyjamas (grandeur nouveau-né ou même 3 mois, mieux vaut trop grand que trop petit) ;
  • 5 cache-couches (ceux qui se boutonnent à l’avant sont plus facile à mettre que ceux qui se passent par la tête) ;
  • 1-2 paires de bas ;
  • 2 bonnets de coton ;
  • 1-2 couvertures (préalablement lavées au savon doux et hypoallergénique) ;
  • 1 vêtement de sortie selon la saison / pochette pour coquille, « nid d’ange », couverture très épaisse pour les bébés d’hiver ;
  • 4 petites débarbouillettes douces et du liniment pour nettoyer les petites foufounes en douceur. Si vous ne connaissez pas encore le liniment, ce petit produit qui fait des miracles, je vous en parle prochainement dans un autre article ;
  • Des couches pour nouveau-nés (certains hôpitaux en fournissent mais mieux vaut prévoir quand même) ;
  • 2 petites couvertes douces : pratique pour allaiter bébé, lui faire faire son rôt, pour le couvrir ou le changer, etc. ;
  • Un siège d’auto pour nouveau-né : au moment de votre départ, le personnel de l’hôpital vérifiera que vous en avez bien un et qu’il est sécuritaire ;
  • Et bien sûr tout plein d’Amour !!!

 

Je vous souhaite un accouchement qui vous ressemble !

Jocelyne Gaudy, Infirmière et Accompagnante à la naissance

Jocelyne Gaudy | accompagnante | cours prénataux | bain bébé | Cocoon Bien Naître
Crédit photo : Sarah Rouleau

Maman de 2 garçons nés en 2003 et 2011, ma vision de la naissance et de la grossesse a été complètement chamboulée par ma formation d’accompagnante à la naissance et les formations suivies par la suite.

Au quotidien j’occupe le métier d’infirmière, un travail qui me passionne et qui se conjugue très bien avec celui d’accompagnante. J’ai travaillé durant plus de 10 ans avec des bébés prématurés ; un domaine à la fois difficile et plein d’espoir, où la vie est si précieuse qu’on la maintient par des tas de fils!

En tant qu’accompagnante à la naissance, je vous aide à mieux vivre votre grossesse, votre accouchement et l’accueil de votre nouvel enfant. Je vous encourage à prendre soin de lui en vous enseignant l’art du massage pour bébé et du bain relaxant, véritable moment de détente après la naissance ou durant la période des coliques.

 


L’ensemble des articles du blog peut être partagé dans un but non lucratif. Néanmoins, merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source cocoonbiennaitre.com lorsque vous le faîtes.

 


 

L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source www.cocoonbiennaitre.com lorsque vous partagez.

Une réaction au sujet de « Ma valise pour l’accouchement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *