Comment est-ce que papa peut prendre sa place?

Comment est-ce que papa peut prendre sa place?

Quel rôle pour le papa ?

Il est souvent question du rôle que le père devrait prendre auprès des enfants. Après des siècles d’un mode de vie où le patriarche était une figure distante qui prenait peu de place, autant dans la maison que dans les soins aux enfants, la modification des rôles dans la famille à apporté une présence plus marquée des pères. Toutefois, nombreux sont les papas qui ont de la difficulté à se sentir réellement à l’aise dans cette fonction, surtout avec les bébés.

12395422_10208575003999295_462310639_n
©Katia Péchard photographe

Encore aujourd’hui, plusieurs couples peinent à trouver un équilibre entre les rôles de la mère et ceux du père au sein d’un même foyer, autant pour la longue liste des diverses tâches à accomplir que pour prendre soin des poupons. Certains papas ne seront simplement pas à l’aise dans ce rôle et ils devront donc trouver un autre moyen de contribuer. Certains le voudraient mais ne savent pas comment s’y prendre.

Difficile de trouver sa place au sein du cocon maman-bébé

Les papas trouvent difficile de prendre leur place, particulièrement dans le cocon maman-bébé des premiers mois de vie et sont même parfois relégués au rôle de «préposé aux couches». Ils peinent à réellement s’impliquer d’une façon à la fois valorisante pour eux et productive. En plus d’être franchement mauvais pour la télépathie, plusieurs papas ont de la difficulté à se sentir compétents et utiles tandis que plusieurs mamans ont l’impression d’être les seules à réellement s’occuper de tout. Ce qui est paradoxal, puisque malgré le fait qu’elles expriment le besoin d’une implication plus grande du conjoint dans la maison, elles ressentent souvent le besoin de le superviser. Ce manque de cohésion est d’autant plus flagrant que la venue d’un enfant représente une adaptation majeure : le passage du couple à la famille. Pourtant, on sait très bien que l’enfant a besoin de cette diversité d’interactions pour se développer.

Alors, comment peut-on y remédier?

Selon moi, cette question est loin d’être simple et elle dépend très certainement de chaque situation. Cependant, très souvent on peut observer des papas, qui faute de savoir bien s’y prendre, prennent leur distance. En contrepartie, des mamans qui se voient prendre toutes les responsabilités et qui ont de la difficulté à déléguer. On peut y voir là une belle occasion manquée. Cette confiance, à la fois pour le papa en ses propres capacités et pour la maman en celles de son conjoint est à la base, avec le respect, le fondement de la relation qui doit se bâtir.

Pour qu’il y ait autant confiance qu’implication, c’est avant même la naissance que le lien papa-bébé doit commencer à se bâtir. C’est par des contacts entre le papa et ce petit être encore inconnu, par la parole et le jeu que se développe et se construit le lien d’attachement. Le papa apprend à connaitre cet enfant qu’il pourra bientôt prendre dans ses bras. Il comprend un peu la personnalité qu’il aura. Il comprend aussi mieux les cycles d’activité et de repos qui seront présents une fois l’enfant là.

L’implication pendant la période prénatale passe autant par la participation aux cours prénataux que par les petits gestes du quotidien. Amener papa à mieux comprendre cet être qui grandit afin qu’il sache déjà à quoi s’attendre. Lui donner confiance sur tout ce qu’il pourra faire, autant pour sa conjointe que pour son bébé durant les diverses étapes de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum. Souvent pour lui tout est un peu abstrait. Il ne comprend pas nécessairement à quel point son importance est grande dans les petits gestes, les petites attentions. Plus le couple réussi à être uni dans le prénatal, plus cette unité se reflétera une fois le bébé arrivé. Un couple solide durant la grossesse et l’accouchement, s’adaptera mieux au post-natal qu’un couple déjà distant. C’est pourquoi la communication et la compréhension devrait être à la base de la relation.

12243977_985844361472107_920545590_n.jpg
©Katia Péchard photographe

Il est important que le papa puisse prendre la place qui lui revient. Il sera ainsi un meilleur rock durant l’accouchement et sera plus en mesure de soutenir sa conjointe en post-partum.

Favoriser un lien d’attachement papa-bébé dès la naissance est aussi très important. Par le peau à peau et une participation dans les soins dès les premiers jours, la confiance du papa en ses propres capacités et celle de la maman envers son conjoint sont grandement favorisées. Une fois ce lien d’attachement entre tous bien solidifié, il est beaucoup plus aisé d’avoir une implication commune. Le papa se sentant à l’aise de s’occuper du bébé depuis le début et apprenant, en même temps que la maman, son nouveau rôle de parent.

Nicolas Lacroix Pépin, Accompagnant à la naissance, 

Pour contacter Nicolas Lacroix Pépin, je vous encourage vivement à aller visiter son site web masso-doula.com ou à le contacter via sa page Facebook.


Nicolas a été le premier Accompagnant à la naissance formé au Québec. Un autre accompagnant exerce maintenant à Montréal. J’espère avoir la chance de vous le faire découvrir bientôt !

L’ensemble des articles du blog peuvent être reproduits et partagés dans un but non lucratif. Merci de toujours inscrire les noms et prénoms de l’auteur ainsi que la source www.cocoonbiennaitre.wordpress.com lorsque vous partagez.

signature fond bleu

5 réactions au sujet de « Comment est-ce que papa peut prendre sa place? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *